VRAI OU FAKE Vrai ou fake : les arnaques au gel hydroalcoolique

Parmi les armes anti-contamination, il y a le masque mais aussi le gel hydroalcoolique. Mais attention aux arnaques, elles sont nombreuses : des gels non virucides ont été vendus dans des pharmacies et dans des entreprises. Enquête.

France 2

Faut-il se méfier des gels hydroalcooliques sur le marché ? Pour certains, oui. Plusieurs internautes ont exprimé leur inquiétude sur des produits qui d'après eux n'avaient pas l'odeur d'un gel hydroalcoolique. Une enquête de franceinfo a démontré que plusieurs types de gel inefficaces et non conformes aux critères sanitaires se sont retrouvés sur le marché. En Haute-Loire, 2 000 flacons de gel non conformes ont été rappelés alors qu’à Nice, une pharmacienne a été condamnée pour avoir vendu de la solution hydraulique défectueuse.

La norme “EN14476” permet de garantir la fiabilité du gel hydroalcoolique

Pour être sûr d'acheter un flacon de gel efficace, il faut regarder si une norme précise est bien inscrite sur l’étiquette. “Si on voit la norme EN14476 inscrite sur le flacon, cela signifie que le gel en question est bien virucide”, explique Martial Fraysse, pharmacien et membre de l’Académie de médecine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour lutter contre la propagation du coronavirus, il est nécessaire de sa laver très régulièrement les mains ou d\'utiliser une solution hydro-alcolique.
Pour lutter contre la propagation du coronavirus, il est nécessaire de sa laver très régulièrement les mains ou d'utiliser une solution hydro-alcolique. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)