Vrai ou Fake : la France est-elle en train de brader son blé à l'étranger ?

Tous les soirs, l'équipe de France Télévisions décrypte une rumeur qui agite les réseaux sociaux. Jeudi 30 avril, la France serait en train de brader ses récoltes de blé alors que la farine manque dans les supermarchés.

France 2

Et si les pénuries de farine dans certains supermarchés s'expliquaient par les exportations de blé françaises ? C'est en tout cas un lien qui est souvent fait ces derniers jours par des internautes sur les réseaux sociaux. "En pleine pandémie mondiale de Covid-19, la France brade à prix cassé son blé (...) alors que les stocks sont bas !", s'emporte ainsi une personne sur Twitter. Deux affirmations fausses.

Pas de risque de pénurie

Premièrement, la France ne brade pas son blé. Le prix de vente du blé tendre est même supérieur en 2020 par rapport à 2019. En ce qui concerne un supposé risque de pénurie, pas de crainte à avoir : la France produit deux fois plus de blé qu'elle n'en consomme. S'il y a bien quelque chose de vrai là-dedans, c'est que la France exporte du blé. Cette année, nous devrions même battre notre record de blé tendre exporté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des champs de blé dans le Beaujolais, sur la commune de Saint Germain-Nuelles (Rhône), le 9 juillet 2019.
Des champs de blé dans le Beaujolais, sur la commune de Saint Germain-Nuelles (Rhône), le 9 juillet 2019. (NICOLAS LIPONNE / NURPHOTO / AFP)