Vols de masques à des soignants : "Ne laissez rien d'apparent" dans les véhicules, appellent les gendarmes de Haute-Saône

Dans ce département, plusieurs voitures appartenant à des médecins et des infirmiers ont été notamment fracturées dans la journée de samedi.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Pholo d'illustration, gendarmerie. (ADÈLE BOSSARD / FRANCE-BLEU DRÔME-ARDÈCHE)

"Ne laissez rien d'apparent" dans les véhicules, c'est le conseil donné par la gendarmerie de Haute-Saône aux soignants, rapporte France Bleu Besançon, après plusieurs vols de matériel médical, notamment des masques.

Dans son message publié sur Facebook, les gendarmes de ce département évoquent plusieurs "voitures de soignants forcées, le matériel médical et les macarons ciblés (…) soyez prudent(es)". Dans ce département, plusieurs voitures appartenant à des médecins et des infirmiers ont été notamment fracturées dans la journée de samedi dans l'arrondissement de Lure (secteurs de Lure, Héricourt, Villersexel et Saint Loup sur Semouse).

Des vols un peu partout en France

De nombreux vols de ce genre ont eu lieu dans toute la France ces derniers jours. A Toulouse, un homme était en garde à vue ce vendredi pour le vol de gants et de masques chirurgicaux dans une ambulance, pendant que le personnel soignant était occupé à prendre en charge un patient. Et à Aurillac (Cantal), une infirmière libérale a été agressée ce vendredi pour ses masques de protection, rapporte France Bleu Pays d'Auvergne. Un homme a tenté de lui voler son stock alors qu'elle rendait visite à des patients.

Dans d'autres proportions, des vols ont également eu lieu dans des établissements de santé. Une enquête a notamment été ouverte pour le vol sans effraction de plus de 12 500 masques dans un entrepôt du Centre hospitalier universitaire de Montpellier, a indiqué ce jeudi le procureur de la République de cette ville.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.