Virus en Chine : Wuhan, une ville sous surveillance

Le virus qui sévit depuis un mois et demi en Chine a fait 17 morts et a contaminé au moins 440 personnes selon le dernier bilan. Quasiment tous les malades vivent à Wuhan.

France 2

Prise de température systématique des voyageurs à l'entrée de la ville de Wuhan (Chine), à l'aéroport et dans les gares. Les rues sont désinfectées par les employés municipaux ou par des camions. Depuis que le bilan des victimes s'est alourdi, la ville de Wuhan, 11 millions d'habitants, a changé de visage. Tout le monde est masqué. Aux abords du marché, l'épicentre du virus, personne ne s'aventure.

Festivités du Nouvel an chinois annulées

C'est au marché que les premières victimes ont contracté le virus il y a plus d'un mois. Aujourd'hui, il est interdit d'accès. Les autorités locales conseillent aux habitants de rester chez eux. Les bars et les restaurants sont vides et fermés. "Tout est tellement incertain, je ne veux prendre aucun risque pour que mes employés et les clients ne soient pas exposés", explique Gerry Niu, un restaurateur. Les festivités du Nouvel An chinois ont été annulées à Wuhan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passants portent des masques dans une gare de Pékin, le 20 janvier 2020, en raison de l\'épidémie de coronavirus. 
Des passants portent des masques dans une gare de Pékin, le 20 janvier 2020, en raison de l'épidémie de coronavirus.  (KOKI KATAOKA / AFP)