Virus de Wuhan : des expatriés ont pu rentrer en France

La Chine multiplie les mesures de sécurité radicale pour tenter de limiter l'épidémie. Certains tronçons de la grande muraille ont été fermés tandis que 13 communes de la région de Wuhan ont été placées en quarantaine

FRANCE 3

Vol AF139, c'est le dernier avion à avoir décollé de Wuhan (Chine) direction Paris avant la fermeture totale de l'aéroport chinois. La plupart des passagers, masques au visage, sont soulagés, comme un couple d’expatriés français. "Tous les Français qui sont là-bas avaient envie de quitter Wuhan avant que la ville ne soit fermée", explique le couple.

Wuhan placée en quarantaine

Côté chinois et côté français, les contrôles ne sont pas les mêmes. "Au départ, il y a des contrôles de température, et, à l'arrivée, il y a juste un questionnaire", précise un voyageur français. Un autre ne présente aucun symptôme, mais envisage d'appeler le 15 par sécurité. "Comme il y a quatorze jours d'incubation, je suis peut-être porteur, mais je ne le sais pas. Mais comme ma fille est enceinte, je ne vais pas attendre d'avoir les symptômes pour appeler le 15", précise-t-il. Placée en quarantaine, la ville de Wuhan tente de faire face.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voyageurs sur un quai presque vide de la gare de Wuhan (Chine), le 23 janvier 2020.
Des voyageurs sur un quai presque vide de la gare de Wuhan (Chine), le 23 janvier 2020. (HECTOR RETAMAL / AFP)