Vidéo Gestion de la crise du Covid-19 : le professeur Didier Pittet salue la capacité de la France à "apprendre à territorialiser"

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Avec France Inter - franceinfo
Radio France

L'épidémiologiste suisse vient de remettre un rapport aux autorités françaises sur les failles et les réussites de la gestion de la pandémie dans notre pays. 

Le professeur Didier Pittet, épidémiologiste suisse, salue mardi 18 mai sur France Inter la capacité de la France à "apprendre à territorialiser" lors de la crise du coronavirus. Il a piloté une mission indépendante sur l'évaluation de la gestion française de la crise du coronavirus et a rendu ce rapport lundi aux autorités françaises, formulant 40 propositions et pointant failles et réussites de la gestion française.

>>> Covid-19 : la décrue de l'épidémie se poursuit en France, à la veille de la réouverture des terrasses et des lieux culturels. Suivez notre direct 

Didier Pittet évoque une "situation qui a énormément évolué". Au début, "la France était mal préparée", dit-il mais les choses ont changé à partir du déconfinement en mai 2020. "Il y a eu anticipation sur le déconfinement", décrit-il. "Les tests sont montés en puissance en France de manière magnifique". "L'adaptation française à cette territorialisation a été remarquable", alors que "c'est difficile de tout changer alors qu'on est en crise", notamment dans un pays centralisé comme la France, admet l'épidémiologiste.

"On aurait tous pu faire mieux dans le monde entier. L'OMS a souvent été lente, l'Europe n'a pas été au rendez-vous au départ et s'est rattrapée ensuite. Chacun doit faire le retour de crise", préconise Didier Pittet.

Interrogé sur la situation actuelle, Didier Pittet estime qu'"entre ceux qui sont tombés malades et ceux qui sont vaccinés, on arrive à peu près à 50% d'immunité collective. Cela ne suffit pas, on aura besoin d'un maximum de personnes vaccinées, 80% au moins, sauf si on a d'autres variants qui posent d'autres problèmes."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.