VIDEO. Covid-19 : le public d'un théâtre de Madrid se rebelle contre l’absence de distanciation physique au balcon

Les spectateurs étaient agglutinés au lieu d'être séparés par des fauteuils vides à l'étage supérieur de la salle, alors qu'en bas, les écarts étaient respectés.

Le public du Santiago Bernabeu, le stade du Real Madrid, a l'habitude de faire entendre sa colère. Celui du Teatro Real, un théâtre de la capitale espagnole, beaucoup moins. Pourtant, les spectateurs venus voir Un bal masqué, l'opéra de Verdi, dimanche 20 septembre, n'ont pas hésité à se faire entendre, après avoir constaté que les distances de sécurité liée à l'épidémie de coronavirus n'étaient absolument pas respectée au balcon. D'autant que, quelques mètres plus bas, à l'orchestre, des sièges vides séparaient bien les groupes de spectateurs.

"Il n'y avait pas d'espace entre les sièges malgré le message du théâtre sur son site, qui assurait qu'il y aurait de l'espace entre les personnes", témoigne Federico, présent dans la salle. Pour se faire entendre, au moment où l'opéra devait débuter, le public a donc "applaudi, crié et demandé son annulation", ajoute le spectateur. "Ils ont essayé deux fois de commencer la représentation, poursuit-il, mais les personnes n'arrêtaient pas d'applaudir et de crier, c'était impossible de continuer." Finalement "vers 21h10", précise le Teatro Real dans un communiqué, le directeur de la salle a mis un terme à la soirée et le rideau s'est baissé sous les applaudissements du public.

Dans un communiqué, le Teatro Real affirme que 905 places étaient occupées, soit 51,5% de la capacité totale du théâtre. La direction va ouvrir une enquête pour comprendre "ce malheureux incident et prendra les mesures nécessaires pour que les prochaines représentations se déroulent normalement". Les spectateurs, eux, vont pouvoir se faire rembourser.

L\'étage supérieur du Teatro Real à Madrid dimanche 20 septembre lors de la représentation de l\'opéra \"Un bal masqué\" de Verdi où la distanciation sociale n\'était pas du tout respectée.
L'étage supérieur du Teatro Real à Madrid dimanche 20 septembre lors de la représentation de l'opéra "Un bal masqué" de Verdi où la distanciation sociale n'était pas du tout respectée. (TWITTER)