Envoyé spécial, France 2

VIDEO. "C'est quand même inquiétant de voir aussi des patients jeunes atteints" : aux urgences, des trentenaires parmi les cas de coronavirus

A Mulhouse, l'une des premières villes françaises touchées par le coronavirus, "Envoyé spécial" a partagé le quotidien de l'hôpital Emile-Muller. A mesure que l'épidémie s'étend, les complications touchent de plus en plus de patients, y compris les plus jeunes. 

Avec une semaine d'avance sur le reste du pays, l'hôpital Emile-Muller de Mulhouse s'est engagé dans la lutte contre le coronavirus. "Envoyé spécial" a partagé son quotidien et celui de cette ville de 110 000 habitants, l’une des premières touchées par l’épidémie.

Aux urgences, l'accueil des patients a été totalement réaménagé. Les "Covid-19", toujours plus nombreux, sont séparés des autres arrivants. Ceux qui sont suspectés d'être atteints du coronavirus sont isolés du reste du service. Les ambulances défilent, tous les personnels sont en combinaison de protection.

A mesure que l'épidémie s'étend, les complications touchent de plus en plus patients, y compris les plus jeunes. Ce soir-là, le Samu a amené une femme d'une trentaine d'années, asthmatique. Depuis dix jours, elle présente de la fièvre et se plaint d'une toux douloureuse. Ce soir, des douleurs thoraciques – classiques du coronavirus – s'y sont ajoutées.

L'hôpital de Mulhouse est saturé : la patiente sera endormie et transférée à Strasbourg

Dans la salle d'à côté, une autre trentenaire est en détresse respiratoire. La radio montre des opacités pulmonaires "assez typiques, qui correspondent à une pneumopathie d'origine virale, explique le Dr Frédéric Pernot, médecin urgentiste. Il n'y a pas beaucoup de patients de cet âge-là, ajoute-t-il, mais c'est quand même inquiétant de voir aussi des patients jeunes atteints".

La patiente doit être prise en charge rapidement : plongée dans un coma artificiel, intubée, et placée sous respirateur. Mais l'hôpital est saturé, le service de réanimation ne peut pas l'accueillir ce soir. Elle va être endormie et transférée à Strasbourg. Son mari va être prévenu par l'hôpital. Seule, coupée de sa famille, la jeune femme angoisse. L'infirmière la rassure : "Ça va aller, vous êtes jeune... (...) Vous allez dormir, on va vous soigner. Vous allez vous réveiller, et vous serez guérie."

Extrait de "Coronavirus : une ville sous tension", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 19 mars 2020.

\"C\'est quand même inquiétant de voir aussi des patients jeunes atteints\" : aux urgences, des trentenaires parmi les cas de Covid-19
"C'est quand même inquiétant de voir aussi des patients jeunes atteints" : aux urgences, des trentenaires parmi les cas de Covid-19 (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)