Vendée : un fabricant de vélos croule sous les demandes

Depuis le déconfinement, lundi 11 mai, les vélos sont partout. Omniprésents à tel point que la ministre des Transports a annoncé jeudi 14 mai la création d’une académie des métiers du vélo, qui formera en urgence 150 mécaniciens. Les fabricants s’adaptent eux aussi.

France 2

En Vendée, une usine de vélo connaît une reprise de son activité sur les chapeaux de roue. Après deux mois d’arrêt total, les salariés sont gonflés à bloc. Pour fabriquer 300 vélos par jour en respectant les mesures sanitaires, le directeur a dû repenser la chaîne de travail. Une réorganisation nécessaire, car depuis le déconfinement, lundi 11 mai, les commandes explosent. Chaque jour, 150 vélos partent de l’entrepôt pour être livrés dans des boutiques partout en France.

+15% de chiffre d’affaires par rapport à l’an dernier

Ces nouveaux clients, ce sont notamment les villes comme Milan (Italie), Paris ou encore Amiens (Somme). Cette dernière vient de passer commande pour 400 vélos supplémentaires pour agrandir son parc en libre-service. C’est quatre fois plus qu’en temps normal. Dans la boutique de l’usine, les vendeurs constatent que les clients de la région sont eux aussi plus nombreux. L’entreprise devrait réaliser 23 millions d’euros de chiffre d’affaires. C’est 15% de plus que l’an dernier. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Depuis le déconfinement, lundi 11 mai, les vélos sont partout. Omniprésents à tel point que la ministre des Transports a annoncé jeudi 14 mai la création d’une académie des métiers du vélo, qui formera en urgence 150 mécaniciens. Les fabricants s’adaptent eux aussi.
Depuis le déconfinement, lundi 11 mai, les vélos sont partout. Omniprésents à tel point que la ministre des Transports a annoncé jeudi 14 mai la création d’une académie des métiers du vélo, qui formera en urgence 150 mécaniciens. Les fabricants s’adaptent eux aussi. (FRANCE 2)