Covid-19 : la ville de Paris annule le feu d'artifice et les festivités du 31 décembre

Vendredi soir, le Premier ministre Jean Castex avait demandé aux mairies de renoncer à leurs concerts et feux d'artifice du Nouvel An face au risque de transmission du Covid-19.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Feux d'artifice sur les Champs-Elysées à Paris, le 31 décembre 2019. (MARTIN BUREAU / AFP)

La ville de Paris est "au regret" d'annuler le feu d'artifice et les festivités prévues le soir du 31 décembre 2021 dans la capitale, pour fêter le passage à la nouvelle année, en raison de la résurgence des cas de Covid-19 et au lendemain des dernières annonces gouvernementales, a indiqué son service de communication à franceinfo, confirmant une information de BFMTV.

La mairie avait prévu de tirer ce feu d'artifice depuis l'Arc de Triomphe et un concert avec un DJset de la scène française devait se tenir sur les Champs-Elysées. L'événement rassemble habituellement 300 000 à 600 000 spectateurs.

Vendredi soir, le Premier ministre Jean Castex a en effet demandé aux mairies de renoncer à leurs concerts et feux d'artifices du Nouvel An. "J'en appelle à la responsabilité de tous pour trouver d'autres modalités que de grands rassemblements", a-t-il déclaré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variants du Coronavirus

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.