Covid-19 : face à Omicron, des soignants plaident pour reporter le retour en classe des élèves

Ils demandent au ministre de la Santé de reprendre la main sur les mesures sanitaires dans l'enseignement, prérogative de Jean-Michel Blanquer, et d'élaborer un nouveau protocole.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des enfants dans une école de Ligné (Loire-Atlantique), le 2 septembre 2021. (ESTELLE RUIZ / HANS LUCAS / AFP)

"Nous, professionnels de santé (...) sommes très inquiets du niveau actuel de circulation virale du coronavirus parmi les enfants et adolescents en âge scolaire." Dans une tribune publiée, dimanche 26 décembre, par Le Journal du dimanche, 50 professionnels de santé appellent à une rentrée scolaire à distance et à un report du retour en classe des élèves à une date indéterminée où les "indicateurs sanitaires" auront retrouvé un niveau moins inquiétant.

>> Covid-19 : neuf questions sur l'ouverture de la vaccination à tous les enfants de 5 à 11 ans

S'adressant au ministre de la Santé, Olivier Véran, ils lui demandent de reprendre la main sur les mesures sanitaires dans l'enseignement, prérogative de Jean-Michel Blanquer, et d'élaborer un nouveau protocole.

Au vu des chiffres de l'épidémie, "depuis début novembre, plus de 300 000 enfants et adolescents ont été confirmés positifs au Covid-19", disent-ils. Les signataires alertent également sur le fait que les hospitalisations d'enfants en services conventionnels et en soins intensifs "ont dépassé les pics de toutes les vagues précédentes, avec plus de 800 enfants de moins de 10 ans et 300 adolescents de 10 à 19 ans hospitalisés en six semaines". Ils s'inquiètent aussi "d'une vague inédite dans les semaines à venir" d'enfants atteints de syndrome inflammatoire multisystémique (Pims), une forme grave du Covid-19 spécifique aux enfants.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variants du Coronavirus

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.