Variant Omicron : près de 8 000 vols ont été annulés dans le monde lors du week-end de Noël

Des retards ont également affecté des dizaines de milliers de liaisons, au grand dam des passagers qui souhaitaient renouer cette année avec les déplacements pendant les fêtes de fin d'année.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'aéroport international de New York - John-F.-Kennedy (Etats-Unis), le 24 décembre 2021. (YUKI IWAMURA / AFP)

Pas moins de 7 900 vols ont été annulés par les compagnies aériennes à travers le monde lors du week-end de Noël, alors que le variant Omicron du Covid-19 poursuit sa progression fulgurante pendant les fêtes. Outre les milliers de liaisons aériennes internationales ou intérieures annulées, des dizaines de milliers de vols ont enregistré des retards entre vendredi et dimanche.

Les perturbations devraient se poursuivre lundi 27 décembre, avec au moins 800 vols menacés d'annulations, et mardi (170 à ce stade). La pandémie a notamment provoqué un manque de personnel navigant. Des pilotes, hôtesses de l'air et d'autres membres des compagnies aériennes ont dû être mis en quarantaine après avoir été exposés au Covid. La Lufthansa, Delta, United Airlines, Alaska Airlines, JetBlue ou encore British Airways ont notamment été contraintes d'annuler des vols.

Aux Etats-Unis, "le pic de cas d'Omicron à travers le pays cette semaine a eu un impact direct sur nos équipages et les personnes qui gèrent nos opérations", a expliqué la compagnie américaine United Airlines. La météo a aussi joué un rôle dans les perturbations outre-Atlantique : dans l'Ouest, des tempêtes de neige et des fortes baisses de températures annoncées compliquent encore davantage une situation déjà chaotique.

Durant ce long week-end de Noël, les compagnies aériennes chinoises, en particulier China Eastern et Air China, ont à elles seules supprimé plus de 2 000 vols, dont un grand nombre reliant Xi'an, où 13 millions d'habitants sont confinés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variant Omicron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.