Omicron : quel impact le variant a-t-il sur les hôpitaux ?

Publié Mis à jour
Omicron : quel impact le variant a t-il sur les hôpitaux ?
Article rédigé par
J. Benzina, J. Ricco, M. Anglade, E. Urtado - France 2
France Télévisions

La moitié des Européens devrait être touchés par le variant Omicron d’ici deux mois. C’est ce qu’a annoncé l’OMS face à la virulence de la maladie. Mais comment cela se répercute-t-il dans les hôpitaux ? Analyse auprès des hôpitaux d’Île-de-France.

Les hôpitaux sont frappés de plein fouet face au variant Omicron. Pendant la dernière semaine de décembre 2021, plus de la moitié des hospitalisations (54 %) étaient dû au variant. 19 % des cas étaient admis en réanimation. La durée des hospitalisations diffère également. "Elles sont beaucoup plus courtes pour Omicron", déclare Bruno Mégarbane, chef du service réanimation à l’hôpital Lariboisière à Paris.

Un scénario pessimiste

Pour les scientifiques, il reste cependant trop tôt pour se montrer rassurant, car la vague du variant delta n’est pas encore terminée. D’ailleurs, un laboratoire avait modélisé différents modèles pour prédire les possibles hypothèses face à Omicron. Cependant, nous avons dépassé la théorie la plus pessimiste avec un nombre de cas supérieur au modèle fixé. Ce 11 janvier 2022, près de 4 000 personnes sont en réanimation due au Covid-19 en France. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.