Covid : la France durcit le ton aux frontières

Publié
Covid : la France durcit le ton aux frontières
Article rédigé par
J. Debraux, R. Mini, B. Gouronnec, A. Guaucher, L. Nahan, P. Limpens - France 3
France Télévisions

La France durcit les conditions d'accès à son territoire face à la flambée des cas et à la menace du nouveau variant Omicron.

Un test négatif de moins de 48 heures sera exigé dès samedi pour les voyageurs en provenance d'un pays en dehors de l'Union européenne. Pour ceux venant d'un pays membre de l'UE, un test négatif de moins de 24 heures sera obligatoire, uniquement les voyageurs ne sont pas vaccinés. Concernant les voyageurs venant d'un des dix pays classés rouge écarlate, comme l'Afrique du Sud ou l'Ile Maurice, une quarantaine est désormais obligatoire. Ces nouvelles mesures sont diversement appréciées par les voyageurs.

13 cas suspects

Ce nouveau tour de vis est-il efficace pour freiner l'arrivée d'Omicron sur le territoire ? Selon Antoine Flahault, épidémiologiste, il s'agit surtout de gagner du temps, car cela "peut être une très bonne stratégie [pour] mieux le connaître et éventuellement pouvoir mieux se préparer à lutte contre." Il y a atuellement treize cas suspects du variant Omicron sur le territoire français, qui sont en train d'être séquencés et dont les résultats devraient être rendus publics dans les prochaines heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.