Covid-19 : vers une réduction de la durée d'isolement des personnes infectées par le variant Omicron ?

Publié
Covid-19 : quand pourront revenir au travail les personnes touchées par Omicron ?
Article rédigé par
C.Tixier, R.Miri, G.De Florival, M.Septembre, B.Vignais, F.Decominck, E.Urtado - France 2
France Télévisions

Les personnes touchées par le variant Omicron du Covid-19 doivent s’isoler dix jours. Une règle qui pourrait évoluer à l’avenir en France. 

En France, la propagation du variant Omicron du Covid-19 bouleverse le fonctionnement des entreprises et des services publics. La durée de l’isolement des malades pose question : actuellement fixée à dix jours pour le nouveau variant, doit-elle être réduite ? Des personnes positives et asymptomatiques pourraient-elles travailler ? Cette possibilité divise au sein d’une pharmacie : certains craignent de voir des porteurs du virus contaminer des collègues, un autre client n’y est pas opposé, si les gestes barrières sont respectés.

Des règles modifiées dans d’autres pays 

Certains pays ont assoupli leurs règles. La période d’isolement a été réduite de dix à sept jours au Royaume-Uni pour les personnes contaminées et vaccinées. Pour retourner travailler, il est nécessaire de présenter deux tests négatifs. En Afrique du Sud, il n’y a plus de période d’isolement pour les personnes asymptomatiques : une solution qui n’est pas à l’ordre du jour en France. Si le variant Omicron s’avère plus contagieux, la durée de contagiosité d’une personne contaminée reste encore inconnue. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.