Covid-19 : pourquoi le nombre de contaminations monte encore ?

Publié Mis à jour
Covid-19 : pourquoi le nombre de contaminations monte encore ?
FRANCE 3
Article rédigé par
F.Bouquillat,I.Delion, O.Combe, E.Fromentin - France 3
France Télévisions

Un Français sur dix a été testé positif depuis le 1er janvier et les contaminations restent hautes. 428 008 nouveaux cas ont été recensés durant ces dernières 24 heures.

À Toulouse (Haute-Garonne), des taux record de contaminations ont été recensés. Le masque est obligatoire dans le centre-ville, mais les Toulousains ne sont pas toujours disciplinés. L'Occitanie est débordée par la vague Omicron avec plus de 5 000 contaminations pour 100 000 habitants. En moyenne, un test sur trois est positif.

La barre des 30 000 hospitalisations franchie en France

La France est débordée par le raz-de-marée Omicron. Seul le Danemark fait pire avec 7 158 nouveaux cas quotidiens pour un million d'habitants contre 5 436 en France et 5 080 au Portugal. L'Allemagne ne compte que 1 475 cas pour un million d'habitants. Un tel écart avec la France s'explique par un dépistage massif et parce que les choix stratégiques sont différents. Même si la barre des 30 000 hospitalisations a été franchie mardi 25 janvier en France, ce qui compte pour le gouvernement, c'est que le nombre de patients en soins critiques soit en baisse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.