Chine : l’échec de la stratégie zéro Covid

Publié
Chine : l’échec de la stratégie zéro Covid
FRANCEINFO
Article rédigé par
A.Miguet, G.Caron, K.Wang, C.Wang - franceinfo
France Télévisions

La Chine fait face à une nouvelle vague de contaminations au Covid-19. Le confinement a été prolongé à Shanghai, 25 millions d’habitants doivent rester chez eux.

En Chine, Shanghai est désormais une ville déserte, confinée de nuit comme de jour, une première depuis le début de l’épidémie de Covid-19. Face au variant Omicron qui a fait augmenter les cas dans le pays, la préparation n’était "pas suffisante", selon Ma Chunlei, secrétaire général du Parti communiste Shanghai. Officiellement, 6 331 nouveaux cas positifs ont été détectés dans la ville samedi 2 avril. Près de 25 millions d’habitants sont enfermés chez eux. Personne ne peut sortir sauf quelques minutes, le temps de se faire tester. Des dépistages qui sont organisés par petits groupes.

Une absence d’immunité collective

La population doit respecter des consignes strictes. "Certains Français de Chine ont même leurs portes d’entrée qui sont soudées pour être sûr qu’ils ne puissent pas sortir", affirme Me Laurianne Vallée-Dubroeucq, avocate. Certains voisins se livrent de quoi manger en utilisant un drone. Le confinement, qui ne devait durer que quelques jours, est prolongé. En tenue de protection, des milliers de volontaires commencent le ravitaillement des habitants au pied des immeuble. La Chine fait face à une absence d’immunité collective et a un grand nombre de personnes à risque, dont quatre millions de seniors à Shanghai. Il y a 19 centres de quarantaine dans la ville, aux conditions parfois difficiles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.