Covid-19 : le variant Delta flambe en Haute-Corse, nouvelles restrictions

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
haute corse delta
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. Rougerie, M. Anglade, J. Cohen-Olivieri - franceinfo
France Télévisions

C'est en Haute-Corse que le taux d'incidence de Covid-19 est le plus élevé : 721 cas pour 100 000 habitants. Le variant Delta représente 96% des nouvelles contaminations. Les autorités ont pris des mesures.

Alors que l'été bat son plein, la Haute-Corse connaît depuis deux semaines une flambée des cas de Covid-19. À Bastia, un laboratoire de dépistage ne désemplit pas. À l'origine de cette flambée épidémique, des rassemblements festifs et familiaux. "C'est la période estivale, les vacances, les jeunes se sont lâchés, ils ont fait la fête, ils se sont rencontrés, mélangés. Et avec ce variant qui est beaucoup plus transmissible, les cas ont flambé de manière incontrôlée", résume le Dr Jean-Michel Vialle, responsable du laboratoire Vialle.

Pas plus de dix personnes sur les plages

Le département affiche un taux d'incidence de 721 cas pour 100 000 habitants, quatre fois supérieur à la moyenne nationale. Alors, pour freiner l'épidémie, le port du masque à l'extérieur est de nouveau obligatoire dans les zones fréquentées de six communes, dont Bastia. Un tour de vis que certains vacanciers semblent ignorer. Autre arme : la vaccination, dont la Corse était championne au printemps dernier. Mais elle a ralenti et a fait baisser la vigilance dans le respect des gestes barrière. Les réunions de plus de dix personnes sur les espaces naturels sont désormais interdites.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variant Delta

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.