Covid-19 : le port du masque en extérieur de nouveau obligatoire dans 49 départements français

Ce retour du port du masque en extérieur est justifié par la propagation rapide du variant delta du Covid-19.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 14 min.
Un couple de touristes masqués s'arrêtent pour acheter une glace aux Sables d'Olonne le 26 juillet 2021. (MATHIEU THOMASSET / HANS LUCAS)

Face à la recrudescence des cas de Covid-19 et la propagation rapide du variant Delta, de plus en plus de mairies ou préfectures décident de réinstaurer l'obligation du port du masque en extérieur. Au total, 49 départements sont concernés, pour tout ou partie de leur territoire, selon le réseau France Bleu et les préfectures.

Alpes-Maritimes

Depuis le 25 juillet, le port du masque est de nouveau obligatoire dans l’ensemble des communes du département dans plusieurs espaces publics, comme les marchés couverts et de plein air, les brocantes, rues piétonnes, secteurs où la circulation est limitée à 20 km/h, les galeries commerciales ou encore dans un périmètre de 50 mètres autour des crèches, écoles, collèges, lycées 15 minutes avant et après l’ouverture, et 15 minutes avant et après la fermeture de ces établissements.

Ariège

Le port du masque reste obligatoire jusqu'au 15 août dans 21 communes, dont Foix, Tarascon, Mirepoix et Ax-les-Thermes.

Aube

Le port du masque est obligatoire jusqu'au 30 septembre sur les marchés, parkings, aux abords des établissements scolaires, culturels, sportifs, centres commerciaux, gares ou encore lieux de culte.

Aude

La préfecture a décidé de rendre le port du masque obligatoire, dès le 23 juillet, pour les personnes de plus de 11 ans dans les zones à forte densité de population et tous les lieux où la distanciation physique est difficile, comme les rues commerçantes, notamment dans la Cité de Carcassonne, les abords des gares, les files d'attente, les marchés et les rassemblements. À partir du 7 août, l'obligation est étendue à plusieurs agglomérations et villes du littoral, comme Narbonne, Castelnaudary et Gruissan, à l'exception des plages. 

Bas-Rhin

La préfecture décide de renforcer l'obligation du port du masque. Depuis le 27 juillet, il est obligatoire dans les ERP, les établissements recevant du public, soumis à un pass sanitaire, dans l'ensemble des communes du département. Il devra également être porté dans les centres-villes, rues piétonnes et aux abords des gares, écoles, équipements sportifs, lieux de culte et centres commerciaux dans un rayon de 50 mètres, mais seulement en cas d'affluence.

Bouches-du-Rhône

Le port du masque est de nouveau obligatoire depuis mercredi 28 juillet sur les marchés de plein-air, dans les fêtes foraines, aux abords des crèches, établissements scolaires et d'enseignement supérieur dans un rayon de 50 mètres aux heures d'entrées et de sorties des élèves, aux abords des centres commerciaux ou des lieux de culte juste avant et après les offices ou encore dans les abribus ou aérogares.

Calvados

Le port du masque est obligatoire dans les centre-villes d'une dizaine de communes, comme Deauville, Cabourg et Etretat.

Charente-Maritime

Département de Nouvelle-Aquitaine le plus touché, le port du masque est obligatoire dans 45 communes de Charente-Maritime depuis le 20 juillet, dont La Rochelle, Royan, Rochefort et Saint-Martin-de-Ré.

Cher 

A partir du vendredi 30 juillet et jusqu'au 31 août, le masque est de nouveau obligatoire sur les marchés, lors des rassemblements de plus de 50 personnes et dans les espaces extérieurs des transports en commun et des gares.

Corrèze

Le port du masque est obligatoire jusqu'au 31 août sur les marchés, aux abords des gares, aéroports, établissements scolaires, culturels ou encore sportifs.

Côtes-d'Armor

Le préfet réinstaure par arrêté le port du masque obligatoire en extérieur dans certains secteurs de plusieurs communes, rapporte France Bleu Breizh Izel. La mesure est valable entre 9 heures et 22 heures, du 1er au 31 août, à Paimpol, Ploubazlanec, Perros-Guirec, Trébeurden, Trégastel, Tréguier, Binic-Etables-sur-Mer, Bréhat, Erquy, Pléneuf-Val-André, Plérin, Saint-Quay-Portrieux, Fréhel, Dinan, Lanvallay, Saint-Cast-le-Guildo, et Saint-Jacut-de-la-Mer.

Dordogne

En raison de "la forte affluence touristique", la mairie de Sarlat a décidé de rétablir le port du masque en extérieur dans le centre-ville, à partir du 30 juillet et jusqu'au 31 août. Depuis le 7 août et jusqu'à la fin du mois, il l'est aussi dans 21 communes de Dordogne, comme Bergerac, Saint-Cyprien et Lalinnde, de 6 heures à 23 heures.

Drôme

Le port du masque est obligatoire lors de festivals de plein air, qu'ils se déroulent avec un public assis ou debout, dans les établissements de plein air, y compris les parcs zoologiques, lors d'événéments culturels, sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l'espace public et dans les fêtes foraines, à partir d'un seuil de 30 stands ou attractions.

Finistère

Depuis le 3 août et jusqu'au 31 août, le port du masque est obligatoire dans certaines communes touristiques à forte densité, entre 9h et 22h. Il l'est notamment à Brest, mais pas sur la plage, à Crozon et Quimper.

Gard

Jusqu'au 15 septembre, le port du masque redevient obligatoire dans tout le département, à l'exception des plages du littoral et des berges des zones de baignade.

Gers

Le port du masque est obligatoire dans un rayon de 30 mètres autour des centres de loisirs, des établissements d'accueil de jeunes enfants, des arrêts de bus, des marchés couverts ou encore des enseignes de la grande distribution. 

Gironde

Le port du masque, de nouveau obligatoire dans certaines rues de Libourne depuis le 27 juillet, comme l’esplanade Mitterrand et dans la rue Gambetta, l'est désormais également dans le centre-ville de Bordeaux, à Saint-Emilion et dans les secteurs littoraux urbains de Soulac-sur-Mer à La Teste-de-Buch. L'obligation s'applique également sur les marchés, brocantes, dans les files d'attentes ou accueils collectifs de mineurs de l'ensemble du département. En revanche, la mesure ne s'applique pas dans les parcs et jardins, espaces naturels et plages, ni dans les lieux qui nécessitent la présentation d'un pass sanitaire.

Haut-Rhin

Le port du masque est obligatoire autour des gares, des lieux de culte, sur les marchés, les brocantes ou encore lors de tout rassemblement de plus de 10 personnes. 

Haute-Corse

Depuis le 27 juillet, le port du masque est obligatoire en extérieur dans les zones les plus fréquentées de six communes : Bastia, Saint-Florent, Calvi, Ile-Rousse, Calenazana et Corte.

Haute-Garonne

La préfecture serre la vis, mais pour l'instant, uniquement dans le centre-ville historique de Toulouse, de 9 heures à 3 heures.

Haute-Savoie

En Haute-Savoie, le port du masque en extérieur est de nouveau obligatoire, du 29 juillet et jusqu’au 31 août 2021 inclus, dans l’ensemble des communes du département, dans les situations à forte densité de personnes et lorsque la distanciation sociale ne peut être respectée. Le maire de Megève avait déjà rendu le port du masque de nouveau obligatoire en centre-ville à partir du 21 juillet et pour une durée indéterminée.

Hautes-Alpes

Le port du masque est de nouveau obligatoire dans les zones "qui entraînent une forte concentration de personnes", à savoir les marchés de plein-air, les brocantes, les foires, les abords des centres commerciaux et des lieux de culte, ou encore les rassemblements, manifestations, concerts, festivals et événements sportifs de plein-air.

Hautes-Pyrénées

Depuis le 11 août et jusqu'au 1er septembre, le port du masque redevient obligatoire dans certaines zones de la ville de Lourdes, en raison de la forte affluence attendue pour le pélerinage annuel. Il est obligatoire dans la ville basse, qui comprend notamment le sanctuaire et la grotte de Massabielle. La préfecture des Hautes-Pyrénées a également décidé de rendre le masque obligatoire dans d'autres lieux touristiques, comme la commune de Cauterets et le centre-ville de Saint-Lary-Soulan. 

Hérault

Le masque est obligatoire en extérieur depuis le 22 juillet dans tout le département, à l'exception des plages, des zones de baignade et des grands espaces naturels comme les forêts ou les parcs et jardins de quatre communautés de commune situées principalement dans l'ouest du département : Minervois, Mont de Lacaune, Sud Hérault et des Cévennes Gangeoises.

Ille-et-Vilaine

Jusqu'au 2 août, le masque est obligatoire sur tout le territoire du département, dans les marchés de plein air, les brocantes, les braderies, les files d'attente constituées sur l’espace public, les rues, chemins et remparts, comme à Saint-Malo de 11 heures à 21 heures, ainsi qu'aux abord du stade "Roazhon Park" de Rennes lors des rencontres de football, 2 heures avant le début de la rencontre et jusqu’à 2 heures après la fin du match.

Isère

Depuis le 17 août, le port du masque est obligatoire, en plus des marchés et brocantes, dans tous les lieux où la distanciation physique ne peut pas être respectée, c'est-à-dire dans un rayon de 50 mètres autour des écoles, gares et lieux de culte, mais aussi lors de tout rassemblement, comme une manifestation, une activité organisée sur la voie publique ou un spectacle. 

Landes

Le port du masque reste obligatoire jusqu'au 4 août dans les zones les plus denses des communes touristiques, comme Mont-de-Marsan, Biscarrosse et Dax.

Loire

À compter du 19 août, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux qui "ne pemettent pas de respecter une distanciation physique", à savoir les marchés de plein air, les brocantes, les rassemblements comme les manifestations, festivals, spectacles de rue, événements sportifs ou cérémonies républicaines, dans un rayon de 50 mètres autour des abribus, arrêts de tramway et gares routières, dans les files d'attente et dans un périmètre de 25 mètres autout notamment des lieux de culte et des lieux d'accueil des mineurs. 

Loire-Atlantique

Le port du masque est de nouveau obligatoire dans toute la commune de La Baule, à l’exception de la plage. Depuis le 28 juillet, le port du masque est également obligatoire dans les 15 communes de l'agglomération de la Presqu'île de Guérande, dont Le Croisic et La Turballe, là aussi, à l'exception des plages. À partir du 31 juillet, il le sera également dans les 10 communes de la Communauté d'agglomération de la région nazarienne et de l'estuaire, comme Pornichet et Saint-Nazaire. 

Loiret

Le maire d’Orléans Serge Grouard rétablit le port du masque obligatoire dans le centre-ville et sur les quais de Loire par arrêté municipal, dès ce vendredi 6 août, rapporte France Bleu Orléans. Cette obligation est valable de jour comme de nuit, "en raison de l'afflux de personnes que l'on observe souvent le soir et jusque tard dans la nuit, dans le centre ville", a précisé à France Bleu l’adjoint à la santé et à la sécurité de la commune. Jusqu'au 17 septembre, le port du masque est également obligatoire dans tous les marchés, foires et vide-greniers du département. Et dans les 22 communes de la Métropole d'Orléans, il doit être porté dans l'espace public, dès lors qu'il n'est pas possible de maintenir une distance d'un mètre entre chaque personne. 

Meurthe-et-Moselle

21 communes ont remis le masque dès le 22 juillet, de 9 heures à minuit, dont Nancy, Pont-à-Mousson et Longwy.

Meuse

Jusqu'au 20 août, le port du masque est obligatoire sur les marchés, lors de rassemblements, dans les centres-villes et zones piétonnes en cas de forte affluence et dans un rayon de 50 mètres autour des gares, équipements sportifs, lieux de culte et centres commerciaux. 

Morbihan

À compter du 1er août, le port du masque sera obligatoire dans les agglomérations des communes littorales, comme Carnac, île aux Moines et La Trinité-sur-Mer, et dans les agglomérations des communes de plus de 5 000 habitants, comme Lorient, Quiberon et Vannes. Il n'est en revanche pas obligatoire dans les grands espaces naturels et sur la plage.

Moselle

La préfecture indique par communiqué ce vendredi 6 août que le port du masque, toujours en vigueur dans le département pour les personnes âgées de plus de 11 ans, "sera ainsi obligatoire sur les abords du stade Saint-Symphorien" de Metz "lors des matchs de football". La préfecture précise que la consommation d’alcool reste interdite dans l’espace public des villes de plus de 10 000 habitants, y compris dans les parcs et jardins, et à Longeville-lès-Metz. 

Nord

Le port du masque est obligatoire dans les files d'attente, dans tout rassemblement de plus de 10 personnes, dans les zones piétonnes les samedis et jours d'événements particuliers et dans un rayon de 50 mètres autour des marchés, des entrées des centres commerciaux ou lieux de culte. 

Oise

Le port du masque est obligatoire jusqu'au 22 août dans les marchés, parkings, rassemblements, files d'attente ou encore aux abords des centres commerciaux.

Orne

Le masque est obligatoire jusqu'au 31 août dans les marchés, files d'attente, rassemblements revendicatifs ou culturels.

Pas-de-Calais

Jusqu'au 30 août, le port du masque est obligatoire dans certaines zones à forte concentration de population, comme les marchés, brocantes, rassemblements, zones piétonnes les samedis et jours d'événements particuliers ou encore dans un rayon de 50 mètres autour des lieux de culte, gares, aéroports et ports. 

Pyrénées-Atlantiques

Le port du masque est, depuis le 26 juillet et jusqu'au 31 août, de nouveau obligatoire dans la rue dans plusieurs villes de la côte basque, comme Anglet, Bayonne, Biarritz et Saint-Jean-de-Luz, de 9 heures à 21 heures. Dans les autres communes du département, il est obligatoire uniquement sur les marchés de plein air, lors de manifestations ou encore dans les files d'attente.

Pyrénées-Orientales

Le département a été l'un des premiers à avoir de nouveau imposé le port du masque en extérieur, le 17 juillet dernier. 

Saône-et-Loire

Jusqu'au 31 août, le port du masque est obligatoire sur les marchés, aux abords des établissements scolaires, culturels, sportifs, centres commerciaux, gares ou encore lieux de culte.

Savoie 

Le masque redevient obligatoire dans certaines conditions et lieux de plein air, notamment dans les marchés et les brocantes. Il est également obligatoire dans les files d'attente dehors ainsi que pour tout rassemblement en extérieur de plus de 10 personnes comme les manifestations anti-pass sanitaire. Le port du masque est également obligatoire dans certaines rues des centres-villes d’Aix-les-Bains, d'Albertville, de Chambéry et de Chanaz.

Seine-Maritime

Le port du masque est de nouveau obligatoire, depuis le 27 juillet et jusqu'au 31 août, dans certaines zones d'Etretat, comme le centre-bourg, aux abords de la plage, dans les parcs et jardins et sur les parkings.

Somme

Depuis le 13 juillet et jusqu'au 23 août, le port du masque est obligatoire dans une quinzaine de communes, dont Amiens, Fort-Mahon-Plage et Le Crotoy, mais aussi pour tous les rassemblements de plein air, comme les marchés, brocantes, spectacles, fêtes foraines et fêtes de village du département.

Tarn-et-Garonne

Le masque est obligatoire uniquement dans les centres-villes de Montauban, Moissac et Castelsarrasin, les trois principales villes du département, de 8 heures à minuit, jusqu'au 7 août.

Territoire de Belfort

Le port du masque est obligatoire en extérieur sur les marchés, les brocantes, et lors de tout rassemblement de 50 personnes ou plus sur la voie publique non soumis au pass sanitaire.

Var

Le port du masque est obligatoire sur l'ensemble des communes du département dans les espaces extérieurs ouverts au public avec de fortes concentration de population, dans les files d'attente, sur les marchés de plein air, alimentaires et non alimentaires, les brocantes, les vide-greniers, les foires et fêtes foraines, les manifestations, les festivals et concerts de plein air ainsi que sur les parvis et quais des gares routières, ferroviaires et maritimes. Par ailleurs, le port du masque est également obligatoire dans tous les lieux publics extérieurs de 58 communes à l'exception des espaces "naturels", comme les plages et les forêts. La consommation d’alcool est également interdite sur la voie publique jusqu’au lundi 16 août, dans tout le département du Var.

Vaucluse

Jusqu'au 31 août, le port du masque est obligatoire sur les marchés, dans les rassemblements, aux abords des centres commerciaux, des lieux de culte, ou dans les files d'attente. Il l'est également dans les rues, zones piétonnisées et espaces publics où il est impossible de respecter la distance de deux mètres ou que la densité de population est importante.

Vendée

Jusqu'au 1er septembre, le port du masque est obligatoire dans une vingtaine de communes, dont l'île d'Yeu, les Sables d'Olonne et Saint-Jean-de-Monts. En revanche, il ne l'est pas sur les plages, ni dans les espaces agricoles, naturels et forestiers. Il doit aussi être porté, dans l'ensemble du territoire, sur les marchés, dans les rassemblements comme les manifestations, festivals et spectacles de rue, dans les files d'attente, aux abords des centres commerciaux, dans les rues piétonnes aux heures de fortes affluences et dans un rayon de 50 mètres autour des quais de gare, embarcadères, abribus ou encore lieux de culte. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variant Delta

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.