Val-d’Oise : élan de solidarité des bénévoles de la Croix-Rouge qui distribuent des repas aux plus démunis

Partout en France, depuis le début de la crise du coronavirus, on assiste à un élan de solidarité, notamment à destination des plus fragiles. Dans le Val-d’Oise, nos équipes ont suivi des bénéboles de la Croix-Rouges aux plus démunis.

France 3

Les bikers sont de la partie. Gros cubes en main et chasubles de la Croix-Rouge sur le dos sur le cuir. Par solidarité, ils escortent toute la journée l’association pour une distribution exceptionnelle de repas. Les bénévoles achèvent, eux, la préparation de menus. C’est l’heure du chargement pour les équipes qui vont sillonné le Val-d’Oise, à la rencontre des bénéficiaires de cette opération.

De 15 à 150 bénéficiaires

"On a une explosion du nombre de bénéficiaires sur le Val-d’Oise, donc on est passé de 15 bénéficiaire sur le Parisis à 150 aujourd’hui", explique la bénévole Mary Reaubourg. L’urgence est là. Il faut y répondre pour les personnes confinées dans un foyer social. Le soulagement à l’approche des bénévoles est également grand en centre-ville. Comme pour un couple de retraités, qui en plus des problèmes de santé, affronte des temps difficiles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les 75 000 salariés et bénévoles de la Croix-Rouge aident le personnel soignant dans la lutte quotidienne contre le Covid-19. Immersion avec une de leurs équipes.
Les 75 000 salariés et bénévoles de la Croix-Rouge aident le personnel soignant dans la lutte quotidienne contre le Covid-19. Immersion avec une de leurs équipes. (FRANCE 2)