Vaccination contre le Covid-19 : l'obligation vaccinale perturbe les Ehpad

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Vaccination contre le COVID-19 : l'obligation vaccinale perturbe les Ehpad
Article rédigé par
C. Bonté-Baratciart, R. Poissonier, G. Haristoy - France 3
France Télévisions

Depuis la mise en place de l'obligation vaccinale des soignants, mercredi 15 septembre, les établissements de soins et les Ehpad doivent s'adapter, quitte à chambouler toute leur organisation.

Dans un Ehpad de Bassussarry (Pyrénées-Atlantiques), près de la moitié du personnel est absent en raison de l'obligation vaccinale. Trois personnes ont démissionné et quatre autres sont suspendus. Une organisation qui devient complexe pour Jean-Louis Belmar, directeur de la maison de retraite Egoa : "Je ne connais même pas tous les prénoms des remplaçants que j'ai aujourd'hui". Difficile de travailler en équipe avec autant de nouveaux éléments, principalement signés le temps d'un CDD.

La fatigue du personnel s'accumule

Avec des heures de travail qui s'accumulent et de moins en moins de repos, le personnel de cet Ehpad commence à s'épuiser. "On a des douleurs qui arrivent, des maux de dos, des maux d'épaule. Au bout d'un moment, le corps lâche", témoigne Marie-Hélène Berges, aide médico-psychologique à Egoa. Certains établissements sont obligés de maintenir les contrats des soignants et assistants qui ne sont pas doublement vaccinés, sous peine de devoir fermer par manque d'effectifs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.