Vosges : le seul médecin généraliste d'un village refuse le vaccin anti-Covid et ferme son cabinet

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Vosges : le seul médecin généraliste d'un village refuse le vaccin anti-Covid et ferme son cabinet
Article rédigé par
A.Etienne, R.Massini, V.Lavigne - France 2
France Télévisions

Gauthier Bein était le seul médecin généraliste à dix kilomètres à la ronde autour du village de Charmois-L'Orgueilleux, dans les Vosges. Malgré l'obligation vaccinale, il refuse de se faire injecter les doses anti-Covid : depuis mercredi 15 septembre, il ne peut plus exercer.

Le village de Charmois-L'Orgueilleux, dans les Vosges, est privé depuis mercredi 15 août de son seul médecin. "Je suis interdit d'exercice parce que je n'ai pas reçu les injections anti-Covid", explique Gauthier Bein, qui a pris la décision de ne pas se faire vacciner malgré l'obligation. "Moi en tant que citoyen, mon rapport bénéfice-risque n'était pas en rapport du bénéfice", estime-t-il.

Un millier de patients sans solution

En fermant son cabinet, ce médecin de campagne laisse sans solution un millier de patients : il est le seul généraliste à dix kilomètres à la ronde. "S'il est rayé de l'ordre des médecins, je trouve ça un peu chaud quand même", témoigne un habitant. "Si on a un problème de santé, il n'y a pas moyen de trouver un autre médecin, parce que tous les médecins de la région, ils ont leur quota, ils sont saturés de patients", explique un autre, qui estime qu'il devra appeler le 15 s'il a un problème. La commune a alerté l'ARS, sans réponse. Le maire, Éric Del Missier, a l'impression que sa commune et ses habitants sont abandonnés. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.