Vidéo Petit florilège des méthodes pour accélérer la vaccination

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
La prison pour ceux qui ne se font pas vacciner, des billets pour la finale de l'Euro ou des joints préroulés pour inciter à le faire... Un peu partout dans le monde, chacun a sa méthode pour accélérer la vaccination.
BRUT
Article rédigé par

La prison pour ceux qui ne se font pas vacciner, des billets pour la finale de l'Euro ou des joints préroulés pour inciter à le faire... Un peu partout dans le monde, chacun a sa méthode pour accélérer la vaccination.

Aux Philippines, les autorités sont confrontées à une hausse des contaminations par le variant Delta alors que la campagne de vaccination se heurte à la méfiance de la population. Se disant "exaspéré", le président philippin Rodrigo Duterte a menacé, lors d'une allocution télévisée ce lundi 5 juillet, d'envoyer en prison ceux qui ne voudraient pas se faire vacciner contre le covid-19 : "C’est vous qui choisissez. Le vaccin ou la prison." Pour autant, la vaccination n'est pas obligatoire dans l'archipel et reste sur la base du volontariat. 

Aux États-Unis, des loteries à la clé

À Washington DC, ceux qui souhaitent se faire vacciner peuvent gagner un joint pré-roulé. "Je suis là pour plusieurs raisons. Premièrement, j'ai mon vaccin. Deuxièmement, j'aime le cannabis. Et j'ai souvent mal au dos, donc ça m'aide beaucoup", explique un riverain. Dans le reste des États-Unis, plusieurs loteries sont organisées comme dans l'Ohio où la gagnante a remporté 1 million de dollars. D'autres prix ont été remis comme des bourses universitaires. Le président Biden avait promis que 70 % de la population adulte serait vaccinée au 4 juillet. Mais ce chiffre avoisine seulement les 65 %. "Je vous en prie, vaccinez-vous. C'est ce qui fait la différence et comme je l'ai dit, c'est un devoir patriotique", a-t-il demandé.

Obligatoire en Italie pour les soignants

En Italie, 98% des professionnels de santé sont vaccinés car depuis le mois d'avril, ils en ont l'obligation. "Il n'est absolument pas correct que des soignants non-vaccinés soient au contact des malades", a estimé Mario Draghi, le Premier ministre italien. Ceux qui refusent de se soumettre à la vaccination sont ainsi rétrogradés à des tâches administratives voire suspendus et privés de salaire. 

À Londres, vaccinez-vous... et gagnez une finale de l'Euro 

À Londres, le maire a annoncé une loterie avec, à la clé, des billets pour la finale de l'Euro 2020. En Angleterre, la fin de toutes les restrictions sanitaires est prévue pour le 19 juillet. "Nous mettrons fin à la règle de la distance sociale de plus d'un mètre et à l'obligation légale de porter un masque", a déclaré Boris Johnson, le Premier ministre.

Bientôt obligatoire pour tous en Arabie Saoudite ?

En Arabie Saoudite, la vaccination sera bientôt obligatoire pour tous. À partir du 1er août, les non-vaccinés ne pourront plus accéder à tous les lieux publics ou privés ainsi que les transports en commun.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.