Vidéo Covid-19 : Thierry Breton se félicite de "l'accélération très significative de la production de vaccins" en Europe

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

À la mi-juillet, l'Europe aura "la disponibilité de 420 millions de doses, pour permettre aux États membres de vacciner et d'atteindre le chiffre de 70% de la population adulte" vaccinée, assure le commissaire européen en charge de la Task-Force vaccins.

"On est dans une phase d'accélération absolument inédite dans l'histoire industrielle pharmaceutique", a salué vendredi 9 avril sur franceinfo Thierry Breton, commissaire européen en charge de la Task-Force vaccins. "Les doses vont arriver" pour atteindre les 70% d'adultes vaccinés contre le Covid-19 à la mi-juillet, "la lumière est au bout du tunnel", a répété l'ancien ministre français.

>> Covid-19 : retrouvez toutes les informations dans notre direct

Thierry Breton souligne "l'accélération très significative de production de vaccins sur notre continent européen, on est le premier continent en matière de production vaccinale, avec les Etats-Unis". Il explique qu'à la mi-juillet, l'Europe aura "la disponibilité de 420 millions de doses, pour permettre aux États membres de vacciner et d'atteindre le chiffre de 70% de la population adulte" vaccinée. Quand ce pourcentage sera atteint, "c'est à ce moment-là qu'on aura vraiment freiné la progression du virus et qu'on va sans doute pouvoir recommencer enfin à revivre normalement", estime le commissaire européen, même si les gestes barrières devront être maintenus pendant quelques temps.

"Au mois de janvier, on a distribué en Europe 14 millions de doses, en février 26 millions, en mars 60 millions, en avril ce sera plus de 100 millions. Et puis on va accélérer encore", détaille Thierry Breton. Dans ce cadre, la France pourra-t-elle tenir son objectif de 30 millions de vacciner d'ici mi-juin ? "C'est atteignable", répond Thierry Breton. Pour l'atteindre, il faudrait vacciner 500 000 personnes par jour, or la France a "vacciné 430 000 personnes" sur la journée de jeudi, "donc on y est quasiment."

Une production "déjà dans les tuyaux"

Interrogé sur la fiabilité des chiffres de production de vaccins qu'il avance, Thierry Breton répond que "les vaccins qui vont être distribués sont déjà dans les tuyaux, si je peux dire. Pour faire un vaccin, il faut entre 70 et 90 jours. Donc ces vaccins sont déjà maintenant mis en fabrication". Et ils sont fabriqués dans 53 usines situées en Europe, rappelle-t-il, même si il n'exclut pas "des problèmes d'enflaconnage" par exemple.

Le commissaire européen précise que "60% des doses que nous produisons sont pour nos concitoyens européens, 40% pour les pays qui nous entourent. On est les seuls à faire ça". Il estime que cette démarche est nécessaire dans le cadre d'une pandémie et du risque d'apparition de variant, comme on a pu le voir au Royaume-Uni.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.