Vaccins contre le Covid-19 : les médecins généralistes en première ligne

Le Premier ministre Jean Castex devrait annoncer jeudi 3 décembre la stratégie de la France sur les vaccins contre le coronavirus. À Dijon (Côte-d’Or), les médecins généralistes se tiennent prêts.

France 3

Pour convaincre, rassurer et informer la population sur les futurs vaccins contre le Covid-19, les médecins généralistes seront en première ligne. "Si on a des vaccins sur lesquels on a les informations nécessaires, leurs effets indésirables, leur efficacité, et un bon calendrier qui va avec, bien sûr qu’ils seront essentiels dans la prise en charge" confirme Barbora Klimundova, médecin remplaçante à Dijon (Côte-d’Or).

Une organisation de proximité pour vacciner la population

Les généralistes seront mis à contribution pour vacciner la population, mais ils ne seront pas les seuls. Le docteur Anne-Laure Bonis recommande une organisation de proximité, en coopération avec les autres acteurs, notamment les infirmières. Une contrainte technique du nouveau vaccin est en effet d’avoir un congélateur et d’utiliser rapidement les flacons. "Chaque médecin ne pourra pas le faire dans son cabinet, mais on va pouvoir s’organiser avec les acteurs du territoire", rassure-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme consulte son médecin généraliste à son cabinet, à Excideuil (Dordogne), le 2 mars 2020.
Une femme consulte son médecin généraliste à son cabinet, à Excideuil (Dordogne), le 2 mars 2020. (ROMAIN LONGIERAS / HANS LUCAS / AFP)