Vaccins contre le Covid-19 : l'UE conclut un contrat avec Moderna pour acquérir 300 millions de doses supplémentaires

L'accord porte sur l'achat de 150 millions de doses, destinées à être livrées au deuxième semestre 2021, avec une option pour 150 millions de doses supplémentaires en 2022. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une dame reçoit le vaccin de Moderna contre le Covid-19, dans un centre de vaccination de Berlin, en Allemagne, mercredi 17 février 2021.  (AFP)

Les Européens repassent commande. L'Union européenne a conclu un accord pour l'acquisition de 300 millions de doses supplémentaires du vaccin Moderna contre le Covid-19, à la suite d'un premier contrat portant sur 160 millions de doses, a annoncé mercredi 17 février la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen.

L'accord porte sur l'achat de 150 millions de doses, destinées à être livrées aux 3e et 4e trimestres 2021, avec une option de 150 millions de doses supplémentaires en 2022, a précisé l'entreprise dans un communiqué. Au total, l'UE devrait disposer cette année de 310 millions de doses du vaccin Moderna. Ce vaccin américain est autorisé dans l'UE, en Amérique du Nord, au Royaume-Uni (où il n'est pas encore disponible) et dans quelques autres pays, comme Israël ou Singapour. 

Alors que les 27 Etats membres de l'UE se débattent avec des retards de livraisons et des difficultés d'approvisionnement pour les trois produits autorisés jusqu'à présent (Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca), l'Agence européenne des médicaments fait par ailleurs face à une pression accrue pour autoriser de nouveaux vaccins anti-Covid le plus rapidement possible. Ainsi, mardi, elle a annoncé que le géant pharmaceutique américain Johnson & Johnson avait déposé une demande d'autorisation pour son vaccin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.