Vaccination obligatoire des soignants, pass vaccinal... Ce que préconise le Conseil scientifique pour échapper à la quatrième vague du Covid-19

Les membres du Conseil ont émis vendredi plusieurs recommandations pour limiter la propagation du variant Delta, avant de probables annonces par Emmanuel Macron dans son allocution de lundi soir. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Une femme se fait vacciner dans un centre de vaccination à Dinan (Côtes-d'Armor), le 30 avril 2021. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)

A l'aube d'un nouveau conseil de défense sanitaire qui doit se tenir lundi, le Conseil scientifique a publié, vendredi 9 juillet, un nouvel avis sur la gestion de la crise sanitaire.

>> Covid-19 : les dernières informations dans notre Direct

Les membres de ce Conseil, qui guident le gouvernement français depuis le début de l'épidémie de Covid-19, émettent plusieurs préconisations dans le but d'échapper à une quatrième vague. Franceinfo vous les résume.

Insister sur l'importance des gestes barrières

Ils sont passés au second plan avec la vaccination, mais ils continuent pourtant à être indispensables. Le Conseil scientifique déplore "un relâchement massif des gestes barrières depuis deux semaines". Des comportements qui vont conduire à "accélérer la diffusion du virus", met en garde le Conseil. Il ne faut pas avoir la mémoire courte, rappellent les scientifiques. "Un relâchement non contrôlé des gestes barrières durant l'été 2020 avait entraîné une reprise épidémique à partir de septembre 2020, dans un contexte, certes, sans vaccin, mais aussi sans variant", écrivent-ils. 

Rendre obligatoire la vaccination des soignants, voire l'étendre à d'autres métiers

Le Conseil scientifique dit appuyer la "recommandation" du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale pour "aller vers 'une obligation vaccinale des soignants'". Il appelle à accélérer l'adoption de "mesures juridiques et législatives". Le Conseil scientifique estime que cette vaccination obligatoire "pourrait être étendue à d'autres catégories, comme les 'aidants', le personnel des services à la personne ou l'ensemble des professionnels (non sanitaires) exposés et exposant à un risque pour autrui".

Dans son avis, l'instance s'inquiète d'un taux de couverture vaccinale encore "trop bas, parmi les personnels du secteur médico-social en contact avec des personnes âgées et/ou handicapées en Ehpad, établissements spécialisés ou en ville", soulignant que "seuls 40% du personnel des Ehpad, public ou privé, seraient vaccinés avec une grande hétérogénéité territoriale".

Elargir le pass vaccinal

C'est un scénario évoqué par le Conseil scientifique, afin d'inciter à la vaccination. Les scientifiques évoquent la mise "en place d'un 'pass vaccinal' à visée individuelle pour pouvoir accéder à certains 'espaces de libertés' (restaurants, activités culturelles, sportives…)." Pour les membres du Conseil, "ceci permettrait de limiter les restrictions sanitaires qui devront être envisagées pour limiter la quatrième vague."

Anticiper un rappel de vaccination pour les personnes âgées ou immunodéprimées

Le Conseil scientifique propose d'"anticiper dès maintenant un rappel de vaccination chez les personnes de plus de 80 ans résidant en Ehpad ou à domicile, ainsi que chez les patients immunodéprimés au sens large." Même si les données scientifiques sur le sujet sont encore limitées, cette préconisation est "raisonnable", selon le Conseil, "compte tenu des premières études montrant une baisse du niveau des anticorps plus précoce dans cette population et l'impact important possible sur le système de soins."

Abaisser la jauge et envisager des restrictions locales

Dans son avis, le conseil se dit également favorable à un abaissement de la jauge (actuellement fixée à 1 000 personnes) pour les événements soumis à un pass sanitaire (vaccination ou test Covid négatif) et à des "mesures partielles de restrictions" dans les zones géographiques les plus touchées, "y compris en juillet et août".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.