Vaccination des joueurs de NBA contre le Covid-19 : "Kyrie Irving est dos au mur", selon un spécialiste

Alors que le championnat américain de basket, la NBA, reprend dans la nuit de mardi à mercredi, 5% des joueurs ne sont pas vaccinés contre le Covid-19. Parmi eux, Kyrie Irving, la star des Nets de Brooklyn. Selon un journaliste spécialiste du basket, il devra franchir le pas car "il est dos au mur".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Kyrie Irving lors d'un match avec les Brooklyn Net, le 27 décembre 2020. (JARED C. TILTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Certains basketteurs n'ont toujours pas franchi le pas de la vaccination contre le Covid-19 aux Etats-Unis. Ainsi, alors que le championnat de NBA reprend dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 octobre, 5% d'entre eux ne sont toujours pas vaccinés. L'un des plus célèbres est Kyrie Irving, la star des Nets de Brooklyn. Son équipe ouvre la reprise avec un déplacement chez les Bucks de Milwaukee. 

Kyrie Irving est "dos au mur", a estimé mardi sur franceinfo George Eddy, journaliste sportif franco-américain, car il ne pourra pas jouer. Le spécialiste du basket sur Canal+ s'est dit convaincu que Kyrie Irving "se fera vacciner dans les prochaines semaines"

franceinfo : Le fait que Kyrie Irving ne soit pas vacciné pose-t-il un gros problème à son équipe ?

Georges Eddy : Oui, surtout à Kyrie Irving et aux Nets mais la NBA voudrait aussi voir toutes ses stars présentes sur le terrain. Je ne peux pas croire que cela dure éternellement. Je pense qu'il va se faire vacciner dans les prochaines semaines. Kyrie Irving est une diva, il aime faire parler de lui. Parfois, il fait des choses très bien mais d'autres fois il est compliqué. Je pense que ça va se décanter et qu'il se fera vacciner dans les prochaines semaines.

Comment son club a-t-il géré ce refus de vaccination ?

Kyrie Irving voulait jouer la moitié des matchs, ceux à l'extérieur, car il n'avait pas le droit de jouer à New York à cause des lois locales. Le club a dit : "Non, on ne peut pas avoir des joueurs à mi-temps, donc tu n'as pas le droit de jouer." Il est dos au mur car s'il tient jusqu'au bout de la saison sans jouer, il va perdre 20 millions de dollars. En plus, il est en fin de contrat donc il va mettre en danger son prochain engagement, qui devrait approcher les 200 millions de dollars sur quatre ou cinq ans. Il a vraiment énormément à perdre, c'est pour cela que je ne peux pas croire que cette situation dure.

Cela peut donc lui coûter cher. Est-ce que le club peut aussi en pâtir financièrement ?

Oui, c'est l'une des plus grandes stars de la NBA et les Nets de Brooklyn, qui font partie de ce qu'on appelle les "super teams", sont archi-favoris pour être champions cette saison. Même sans Kyrie Irving, c'est une équipe qui jouera le titre. Les Nets vont rester forts sans lui, mais s'il fait son retour, ça va renforcer considérablement cette équipe déjà costaud.

Kyrie Irving se targue d'être le porte-parole de ceux qui ne peuvent pas s'exprimer. Comment cette opinion est-elle perçue ?

C'est quand même une opinion très marginale, sachant que 95% des joueurs de NBA sont vaccinés et sont pro-vaccin, la Ligue aussi, ainsi que l'association des joueurs. Ils ont fait des messages publicitaires à la télévision américaine pour dire d'aller se faire vacciner. Kyrie Irving aime jouer ce rôle d'iconoclaste, marginalisé. Il est à l'aise dans ce rôle, parfois il le fait de façon positive en présentant des positions fortes. Mais cette fois-ci, je crois qu'il est vraiment trop marginalisé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.