Vaccination contre le Covid-19 : les dentistes et vétérinaires entrent en piste

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vaccination contre le Covid-19 : les dentistes et vétérinaires entrent en piste
France 3
Article rédigé par
K. Adda-Rezig, B. Aparis, P. Le Mat, A. Zouioueche, G. Le Goff, G. Sabin, D. Fuchs - France 3
France Télévisions

Après les pharmaciens et les pompiers, place aux dentistes et aux vétérinaires. Ces derniers ont été autorisés à vacciner, vendredi 26 mars, par la Haute Autorité de santé. Le but est d’accélérer la campagne vaccinale. 

Afin d’accélérer la campagne vaccinale en France, la Haute Autorité de santé a donné son feu vert, vendredi 26 mars, aux dentistes et aux vétérinaires, pour injecter les vaccins. Les professionnels concernés sont enthousiastes à l’idée de participer à l’effort collectif. C’est le cas du docteur Romain Jack, chirurgien-dentiste. Il s’interroge toutefois sur l’organisation à mettre en place.  "Est-ce qu’on le fait en allongeant nos rendez-vous ? Ce sera certainement sur le temps libre, les jours de repos", demande-t-il. 

Une certaine organisation

Les vétérinaires, quant à eux, ne pourront pas vacciner dans leur cabinet. Ils devront se rendre dans un centre de vaccination. Néanmoins, la motivation est très présente aussi. "S’il faut aider, on aidera sans aucun problème, c’est un acte qu’on pratique au quotidien", estime Ronan Petton, vétérinaire à Rennes (Ille-et-Vilaine). La Haute Autorité de santé compte bien aller encore plus loin et envisage d’autoriser également les infirmiers à injecter le précieux sérum.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.