Vaccination contre le Covid-19 : la pression s'accentue sur le personnel soignant

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vaccination contre le Covid-19 : la pression s'accentue sur le personnel soignant
France 2
Article rédigé par
L.Audebert, M.Tissier, A.Zouioueche, A.Da Silva - France 2
France Télévisions

Pour éviter une quatrième vague de l'épidémie de Covid-19, le gouvernement pourrait rendre la vaccination des soignants obligatoire. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé une concertation à ce sujet avec les élus locaux et les présidents de groupes à l'Assemblée. 

Comme tous les jours dans cet Ehpad, cette infirmière est au contact des résidents. Elle explique se faire tester chaque semaine, mais refuse de se faire vacciner contre le Covid-19. "Je n'ai pas l'impression que je mets l'autre en danger, bien plus que dans d'autres situations. Il y a les gestes barrières, j'ai mon masque, je ne suis pas d'accord avec l'idée de vacciner quelqu'un contre son gré", assure Antonie Wai-Man. Pourtant, elle pourrait bientôt y être contrainte.

Vers une obligation vaccinale pour les professionnels de santé

Le ministre de la Santé a adressé un courrier aux directeurs d'hôpitaux et de maisons de retraite. "Notre objectif est que d'ici septembre, au moins 80 % des professionnels des Ehpad et des établissements de santé aient reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. À défaut, nous ouvrirons la voie d'une obligation vaccinale pour les professionnels de santé", écrit Olivier Véran. Mais avec un variant Delta de plus en plus présent, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy estime qu'il est impossible d'attendre la fin de l'été.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.