Vaccination contre le Covid-19 : la colère des médecins, en manque de doses

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
L. Haffaf, A. Morvan, M. Graf - France 2
France Télévisions

Des médecins dénoncent un manque de doses de vaccins qui leur fait cruellement défaut.

"J'ai acheté un frigo tout neuf, mais il est vide, cela serait tellement bien qu'il soit plein", confie Marie-France Michel, médecin généraliste. Quelques doses de vaccins seulement dans le frigo de cette médecin. Du Johnson & Johnson, mais pas de Pfizer ou du Moderna, que la majorité de ses patients réclament. Trop compliqué selon elle d'en obtenir. "C'est inadmissible, on est là, on arrive à avoir plein de patients qui sont éligibles et qui veulent se faire vacciner et nous n'avons pas de doses", indique Marie-France Michel. Des témoignages de médecins excédés par le manque de doses, Marie-France Michel en reçoit par dizaines.

"Gérer nos primos-vaccinés"

Et pour simplifier les choses, l'Agence régionale de Santé, propose désormais aux médecins libéraux de se fournir directement aux centres de vaccinations. Pour le Conseil de l'Ordre des médecins, ce dispositif est un soulagement : un soutien logistique nécessaire après des semaines d'attente. "Aujourd'hui ce qui est difficile c'est de gérer nos primos-vaccinés. Beaucoup de médecins se plaignent de programmer des patients et de devoir les programmer pour les reprogrammer", confie Marc Vogel, vice-président du conseil départemental de l'ordre des médecins du Nord.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19