Vaccin Pfizer contre le Covid-19 : retards dans les livraisons en Europe

Vendredi 15 janvier, le laboratoire Pfizer a indiqué ne pas être en capacité de livrer les doses prévues. Une nouvelle qui vient inquiéter l’Europe, en pleine campagne de vaccination.

France 2

Pfizer ne pourra pas respecter ses engagements et livrer ses vaccins comme prévu. Dans un communiqué publié vendredi 15 janvier, le laboratoire a informé de ces retards et évoqué des travaux au sein de son usine belge : "Cela implique de modifier nos procédés et nos installations. (…) Il pourrait ainsi y avoir à court terme des fluctuations dans le calendrier d’expédition des commandes". Les pays d'Europe s'inquiètent, alors que les campagnes de vaccination se poursuivent. Une réunion d’urgence a été organisée par Olivier Véran au ministère de la Santé.

Des retards jusqu’à la mi-février

Les chiffres officiels n’ont pas été communiqués par le laboratoire, mais les retards devraient durer jusqu’à la mi-février. La Norvège évoque une baisse des livraisons de 17,8%, la Lituanie de 50%. En déplacement à Lisbonne (Portugal), Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a tenté de rassurer les citoyens : "J’ai eu personnellement le patron de Pfizer au téléphone, il m’a dit qu’il allait mettre immédiatement toute son attention à cette question et faire tout son possible pour réduire le retard de livraison".

Le JT
Les autres sujets du JT
3 décembre 2020. Chargement de vaccins anti-Covid-19 à l\'usine Pfizer de Puurs en Belgique. 
3 décembre 2020. Chargement de vaccins anti-Covid-19 à l'usine Pfizer de Puurs en Belgique.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)