Vaccin contre le Covid-19 : 20 millions de primo-injections, et toujours des interrogations

Publié Mis à jour
Vaccin contre le Covid-19 : 20 millions d'injections, et toujours des interrogations
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Jolly, J-C.Lambard - France 2
France Télévisions

20 millions de Français ont désormais reçu une première dose de vaccin contre le Covid-19, a annoncé Emmanuel Macron sur Twitter, samedi 15 mai. La vaccination reste néanmoins source de nombreuses interrogations.

La vaccination contre le Covid-19 fait désormais partie du quotidien des Français. De nombreuses questions restent toutefois en suspens, concernant notamment la durée de l'immunité. "On en est à huit mois, parce que c'est, en gros, la durée des études et le recul que l'on a, explique le Dr. Mylène Ogliastro, vice-présidente de la Société Française de Virologie. Ça ne veut pas dire que ça ne peut pas être plus, ça veut dire simplement qu'on n'a pas d'étude au-delà."

Des données encourageantes

Peut-on s'infecter, même après avoir été vacciné ? Le risque existe, mais il est très réduit. L'étude la plus complète à ce jour a été menée en Israël, un pays où la vaccination a été rapide et massive. Les chercheurs ont comparé le taux de contamination entre deux groupes : les vaccinés et les non-vaccinés. Dans le premier, les infections étaient réduites de 92% une semaine après la deuxième dose, par rapport au non-vaccinés, et aucun décès n'a été répertorié.

Quant à la transmission du virus, les études semblent encourageantes. Chez un patient vacciné qui tombe malade, la quantité de virus est trois à quatre fois plus faible. Le risque de contagion est donc moins important. Toutes ces données portent exclusivement sur le vaccin Pfizer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.