Cet article date de plus d'un an.

Vaccin contre le Covid-19 : 20 millions de primo-injections, et toujours des interrogations

Publié Mis à jour
Vaccin contre le Covid-19 : 20 millions d'injections, et toujours des interrogations
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Jolly, J-C.Lambard - France 2
France Télévisions

20 millions de Français ont désormais reçu une première dose de vaccin contre le Covid-19, a annoncé Emmanuel Macron sur Twitter, samedi 15 mai. La vaccination reste néanmoins source de nombreuses interrogations.

La vaccination contre le Covid-19 fait désormais partie du quotidien des Français. De nombreuses questions restent toutefois en suspens, concernant notamment la durée de l'immunité. "On en est à huit mois, parce que c'est, en gros, la durée des études et le recul que l'on a, explique le Dr. Mylène Ogliastro, vice-présidente de la Société Française de Virologie. Ça ne veut pas dire que ça ne peut pas être plus, ça veut dire simplement qu'on n'a pas d'étude au-delà."

Des données encourageantes

Peut-on s'infecter, même après avoir été vacciné ? Le risque existe, mais il est très réduit. L'étude la plus complète à ce jour a été menée en Israël, un pays où la vaccination a été rapide et massive. Les chercheurs ont comparé le taux de contamination entre deux groupes : les vaccinés et les non-vaccinés. Dans le premier, les infections étaient réduites de 92% une semaine après la deuxième dose, par rapport au non-vaccinés, et aucun décès n'a été répertorié.

Quant à la transmission du virus, les études semblent encourageantes. Chez un patient vacciné qui tombe malade, la quantité de virus est trois à quatre fois plus faible. Le risque de contagion est donc moins important. Toutes ces données portent exclusivement sur le vaccin Pfizer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.