Vaccin contre le Covid-19 : un test sérologique pour éviter une seconde dose

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Vaccin contre le Covid-19 : un test sérologique pour éviter une seconde dose
FRANCE 2
Article rédigé par
D.Sébastien, M.Somm - France 2
France Télévisions

Un test sérologique rapide sera désormais pratiqué avant la vaccination. Il permettra de savoir si les personnes ont déjà contracté le virus du Covid-19 sans le savoir, et donc d'éviter une seconde injection du vaccin. Les expérimentations ont débuté lundi 14 juin à Paris et Lyon (Rhône). 

Nouvelle étape dans le parcours de vaccination : le test sérologique est proposé aux personnes qui ont pu avoir le Covid-19, sans le savoir. Une goutte de sang est prélevée au bout du doigt, et déposée sur un réactif. Les 18-30 ans, souvent asymptomatiques, font partie des publics les plus visés. "Je pense que c'est plutôt pas mal, si ça nous évite d'avoir une deuxième injection de vaccin", estime une jeune femme.

Accélérer la campagne de vaccination et économiser les doses

Le test est pratiqué quelques minutes avant la première injection du vaccin, qui a lieu dans la foulée. "Si le test est positif, ça épargne une deuxième dose puisqu'il y déjà des anticorps", explique une soignante. Le dispositif permettrait d'économiser des doses, mais aussi d'accélérer la vaccination. L'expérience est pour le moment menée à Paris et Lyon (Rhône), depuis lundi 14 juin. Plus de 600 tests ont été effectués à Lyon, avec "un pourcentage autour de 4 à 5% de positifs", détaille le Dr. Jihane Fattoum, médecin responsable du centre de vaccination de Gerland.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.