Vaccin contre le Covid-19 : les femmes enceintes désormais prioritaires

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vaccin contre le Covid-19 : les femmes enceintes désormais prioritaires
France 3
Article rédigé par
France 3 Limousin, A.Martinez, R.Spiquel, X.Beaudelet - France 3
France Télévisions

Les femmes enceintes font désormais partie des personnes à risques, car elles peuvent contracter des formes graves de la maladie. Dès le quatrième mois de grossesse, elles font partie du public prioritaire à la vaccination.

Une future maman a quelques appréhensions, juste avant sa vaccination. Elle bénéficie d'une injection de Pfizer à ARN messager, une recommandation de la Haute autorité de santé. Dans une salle d'attente du CHU de Limoges (Haute-Vienne), une autre future maman se dit ravie de faire partie des prioritaires à la vaccination. "Je pense que c'est une chance, et j'attendais ça avec impatience. Je pense que je prends plus de risques à ne pas le faire qu'à le faire", explique-t-elle.

À partir du quatrième mois de grossesse

Les femmes enceintes peuvent prendre rendez-vous pour une vaccination à partir du quatrième mois de grossesse. Les mamans vaccinées vont fabriquer des anticorps, qui protégeraient ainsi le nouveau-né à la naissance. Si des futures mamans contractent le Covid-19, elles peuvent se faire vacciner trois mois plus tard. Cela ne remet pas en cause l'allaitement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.