Vaccin contre le coronavirus : "Il faut faire confiance aux professions libérales", assure Hervé Morin

Le vaccin anti-Covid pourrait être mis sur le marché français entre fin décembre 2020 et début janvier 2021. D'après le centriste Hervé Morin, les professions libérales auront un rôle primordial à jouer dans cette campagne de vaccination.

Alors que le vaccin contre le coronavirus pourrait être mis en circulation dans les prochaines semaines selon Emmanuel Macron, de nombreuses questions restent en suspens. Et notamment celle des personnes habilitées à réaliser cette vaccination. "Il faut faire confiance aux professions libérales, c'est-à-dire les médecins généralistes, les pharmaciens, les infirmières... C'est aux professions de santé de porter, pour l'essentiel, la campagne de vaccination," avance Hervé Morin, président du Conseil régional de Normandie, sur franceinfo mardi 24 novembre. "Ils ont un dialogue avec leurs patients, ce sont les mieux placés pour le faire."

Une diffusion "la plus rapide possible"

Le président des Centristes en appelle en outre à une "diffusion qui doit être la plus rapide possible. Cela passe par un dialogue très naturel avec les collectivités locales, qui sont en capacité d'apporter des solutions."  Hervé Morin souhaite aussi que le gouvernement précise "quelles sont les consignes à suivre", sachant que celles-ci pourraient différer d'un territoire à l'autre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la région Normandie, Hervé Morin, le 10 décembre 2018.
Le président de la région Normandie, Hervé Morin, le 10 décembre 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)