Vaccin : comment sont contrôlés les essais cliniques ?

Le vaccin de Pfizer a été validé par les autorités britanniques, seulement 23 jours après les résultats des derniers essais cliniques. Les essais de phase 3 ont fait l'objet d'une attention et d'un suivi inédit. 

France 2

Les essais de phase 3 des laboratoires Pfizer et Moderna ont été lancés aux États-Unis et dans cinq autres pays pour Pfizer, dans les zones où le coronavirus circule beaucoup. Quand un laboratoire met au point un candidat vaccin, il doit faire valider à une agence sanitaire son protocole pour les essais chez l'homme, puis il demande à des centres cliniques de le tester. 

L'agence européenne des médicaments examine les demandes

Dans cet hôpital parisien, le vaccin de l'Institut Pasteur est injecté à des volontaires, mais les équipes des hôpitaux ne dépendent pas des sociétés pharmaceutiques. Chaque hôpital envoie ensuite ses résultats aux laboratoires pour obtenir l'homologation, qui déposent leurs dossiers aux agences sanitaires qui les fait examiner par des experts. C'est l'agence européenne des médicaments basée à Amsterdam (Pays-Bas) qui examine les demandes d'autorisation de mise sur le marché des vaccins.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Image d\'illustration avec une seringue médicale et des flacons sur lesquels est affiché un autocollant sur le vaccin Covid-19.
Image d'illustration avec une seringue médicale et des flacons sur lesquels est affiché un autocollant sur le vaccin Covid-19. (NURPHOTO / AFP)