Vaccin anti-Covid : les Européens entre enthousiasme et prudence

Lundi 9 novembre, Pfizer et BioNTech ont annoncé avoir développé un vaccin anti-Covid efficace à "90%". Une nouvelle qui suscite des sentiments très divers chez nos voisins européens.

C'est en Allemagne, dans les laboratoires BioNTech, qu'a été élaboré le possible vaccin contre la Covid-19. Mais après cette découverte scientifique, en collaboration avec le géant américain Pfizer, les Allemands restent pragmatiques. "Je pense que cela va prendre du temps avant que tout le monde puisse y avoir accès, mais c'est une avancée," note une passante. La prudence est aussi de mise au Royaume-Uni. "Cela fait du bien au moral de savoir qu'il y a une issue possible," souffle néanmoins une Britannique. 

Le vaccin gratuit en Espagne ?

Chez nos voisins espagnols, il y a de l'espoir et, surtout, de l'enthousiasme. Le gouvernement a annoncé que le vaccin pourrait être distribué gratuitement à l'ensemble de la population d'ici le début de l'année prochaine. En Italie, l'un des pays les plus durement touchés par la pandémie, certains n'hésiteront pas à se faire vacciner au plus vite, quand d'autres se montrent plus méfiants. Dans les prochains mois, le défi des pouvoirs publics sera de convaincre les plus sceptiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un professionnel de santé tient une seringue d\'injection de l\'essai de phase 3 du vaccin contre le Covid-19 développé par les sociétés Pfizer et BioNTech, à Ankara, en Turquie, le 27 octobre. 2020.
Un professionnel de santé tient une seringue d'injection de l'essai de phase 3 du vaccin contre le Covid-19 développé par les sociétés Pfizer et BioNTech, à Ankara, en Turquie, le 27 octobre. 2020. (Dogukan Keskinkilic / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP)