Royaume-Uni : la vaccination bientôt exigée à l'entrée des discothèques, annonce Boris Johnson

Au premier jour de la levée de l'essentiel des dernières restrictions en Angleterre, Boris Johnson a répété son appel à la prudence.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, le 19 juillet 2021. (ALBERTO PEZZALI / AFP)

Le Royaume-Uni prépare (lui aussi) de nouvelles mesures contre l'épidémie. Le gouvernement britannique veut instaurer en septembre un pass sanitaire prouvant une vaccination complète contre le coronavirus à l'entrée des établissements accueillant un public nombreux, comme les discothèques, a annoncé lundi 19 juillet le Premier ministre Boris Johnson.

"D'ici à la fin du mois de septembre, lorsque tous les jeunes de plus de 18 ans auront eu la possibilité d'être doublement vaccinés, nous prévoyons de faire de la vaccination complète une condition d'entrée dans les boîtes de nuit et autres lieux accueillant beaucoup de monde", a déclaré le chef du gouvernement conservateur. Un test négatif ne sera alors plus suffisant, a-t-il précisé.

Au premier jour de la levée de l'essentiel des dernières restrictions en Angleterre, alors que le variant Delta fait grimper les contaminations en flèche, Boris Johnson a répété son appel à la prudence. Le Premier ministre a admis qu'il ne pouvait "garantir" le caractère "irréversible" de la levée des restrictions. "Nous devons être humbles face à la nature", a-t-il déclaré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.