Propos d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés : cliver pour mieux lancer la campagne présidentielle ?

Publié Mis à jour
Propos d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés : cliver pour mieux lancer la campagne présidentielle ?
FRANCE 3
Article rédigé par
A.Bourse - France 3
France Télévisions

Emmanuel Macron a confié, dans une interview au Parisien parue mercredi 5 janvier, vouloir "emmerder" les Français non-vaccinés. La journaliste Anne Bourse, présente sur le plateau du 19/20, décortique ses propos. 

Emmanuel Macron assume sa phrase choc. "C'est même une stratégie politique. Dans l'entourage du chef de l'État on explique qu'il dit tout haut ce que beaucoup de Français penseraient tout bas", indique la journaliste Anne Bourse, présente mercredi 5 janvier sur le plateau du 19/20 de France 3. Avec cette sortie calculée, le président s'adresse aux plus de 90% des français vaccinés et "lassés des contraintes", tout en envoyant un signal à son socle électoral.

Gêner l'opposition politique

Emmanuel Macron souhaite également "gêner ses adversaires politiques". "Les Républicains ne parle pas d'une seule voix et les extrêmes ne veulent pas fâcher les antivax. [Il] oblige l'opposition, qui est parfois floue, à se positionner", poursuit la journaliste. La sortie n'en est pas moins risquée. "On se souvient notamment du 'Casse-toi, pauvre con' de Nicolas Sarkozy en 2008, qui lui avait couté cher", compare Anne Bourse. Et s'il n'est toujours pas officiellement candidat aux élections présidentielles de 2022, Emmanuel Macron se place ainsi "au centre du débat".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.