Présidentielles 2022 : la santé, un enjeu majeur du prochain scrutin

Publié Mis à jour
Présidentielles 2022 : la santé, un enjeu majeur du prochain scrutin
FRANCEINFO
Article rédigé par
G.Papin - franceinfo
France Télévisions

Alors que les élections présidentielles approchent et que la santé est devenue un enjeu plus que prioritaire depuis le déclenchement de la crise sanitaire, les candidats sont en visite dans des établissements de santé.

Yannick Jadot (EELV) était à Laon (Aisne), Valérie Pécresse (LR) à Lacelle (Corrèze) et Marine Le Pen (RN) à Mulhouse (Haut-Rhin). Les candidats sont en tournée dans les établissements de santé. Un secteur devenu prioritaire dans les esprits des Français depuis l’avènement du Covid-19. Quelques propositions ont émané de ces déplacements. Valérie Pécresse propose 25 000 postes de soignants en plus contre 100 000 pour Yannick Jadot. Marine Le Pen souhaite, elle, un moratoire sur les fermetures de lits. Jean-Luc Mélenchon (LFI) livrera ses propositions sur la santé en janvier 2022.

La santé, préoccupation majeure

Selon un sondage d’Harris Interactive, 87% des Français considèrent que l’accès aux soins est un sujet majeur. Pour Frédéric Valletoux, le président de la Fédération hospitalière de France, il sera impossible pour les candidats de faire l’impasse sur la santé. Pas encore officiellement candidat, le président de la République, Emmanuel Macron, pourra compter sur le bilan du Ségur de la santé : 19 milliards d’euros pour améliorer le quotidien des soignants, 8,2 milliards pour revaloriser les métiers et 15 000 recrutements. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.