Vidéo Pour Marine Le Pen, la gestion de la crise sanitaire par Emmanuel Macron est "une véritable débâcle"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 27 min.
Pour la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen, la gestion de la crise sanitaire par Emmanuel Macron est "une véritable débâcle"
FRANCE 3
Article rédigé par
F. Letellier - France 3
France Télévisions

"Dimanche en politique", le magazine politique de France 3, a reçu Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, députée dans la onzième circonscription du Pas-de-Calais et candidate à l’élection présidentielle de 2022, dimanche 28 mars. La présidente du Rassemblement national s'est notamment exprimée sur la gestion de la crise du Covid-19 par Emmanuel Macron, et sur le bilan français par rapport aux autres pays européens.

Le 28 mars 2021, "Dimanche en politique", le magazine politique de France 3 a reçu Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, députée dans la onzième circonscription du Pas-de-Calais et candidate à l’élection présidentielle de 2022. Elle a répondu aux questions de Francis Letellier, notamment sur la politique d’Emmanuel Macron pour gérer la crise sanitaire et sur le bilan français par rapport aux autres pays européens.

"Il y a un an, au début de la crise sanitaire, Emmanuel Macron nous a dit que nous entrions en guerre contre le virus. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’un an après, le bilan est épouvantablement cruel pour lui", affirme Marine Le Pen. Pour la présidente du Rassemblement national, Emmanuel Macron est "un piteux stratège dans le cadre de cette guerre". 

"Nous n’avions pas de masques, puis nous n’avions pas de tests, et maintenant, nous n’avons pas de vaccin"

Pour Marine Le Pen, face au virus du Covid-19, Emmanuel Macron a mené "une guerre sans munitions". "Nous n’avions pas de masques, puis nous n’avions pas de tests, et maintenant, nous n’avons pas de vaccin. C’est une véritable débâcle. La vérité est là, c’est une déroute."

"Cet épouvantable échec a quand même des conséquences très lourdes sur la santé de nos compatriotes, sur la vie quotidienne des Français, sur la manière dont vivent les personnes âgées, sur l’état moral des jeunes mais aussi sur le plan économique", poursuit la députée de la onzième circonscription du Pas-de-Calais. A propos d’Emmanuel Macron, "c’est assez indigne de sa part de s’accorder autant de satisfecit avec un bilan aussi lourd", fait remarquer Marine Le Pen.

"Les Français sont excédés par des dirigeants politiques qui ne cessent de faire de l’autosatisfaction"

La présidente du Rassemblement national s’est également exprimée à propos de la chancelière allemande Angela Merkel, qui a renoncé à confiner l’Allemagne pour le week-end de Pâques. "Je pense que lorsque l’on commet une erreur lourde, il est tout à fait naturel de le dire. Et je trouve que c’est assez courageux", assure Marine Le Pen. "Ce qui est sûr, c’est que les Français sont excédés aujourd’hui par des dirigeants politiques qui ne cessent de faire de l’autosatisfaction, là où manifestement, les choses ne fonctionnent pas."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.