Plan blanc en Corse : médecin généraliste et urgentiste, Laurent Carlini décrypte les raisons de cette décision

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Plan blanc en Corse : médecin généraliste et urgentiste, Laurent Carlini décrypte les raisons de cette décision
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

En Corse, le plan blanc a été déclenché pour augmenter les capacités hospitalières alors que les contaminations au Covid-19 sont en hausse. Médecin généraliste et urgentiste à Ajaccio (Corse-du-Sud), Laurent Carlini fait le point sur la situation dans le 23 heures de Franceinfo mardi 3 août.

La situation épidémique en Corse a poussé les autorités à prendre des décisions fortes : le plan blanc a notamment été déclenché pour les hôpitaux. Selon Laurent Carlini, médecin généraliste et urgentiste à Ajaccio (Corse-du-Sud), cette mesure va aider à "affronter cette collision entre la vague Covid et puis aussi la vague liée à toute l’activité saisonnière, l’activité traumatologique notamment aux urgences. Vous savez que l’été, il y a une augmentation de la population qui est considérable donc il y a une augmentation du passage aux urgences et des hospitalisations", affirme-t-il dans le 23 heures de Franceinfo mardi 3 août.

La campagne de vaccination ralentit

Les hôpitaux voient arriver un fort afflux de patients Covid. "La très grande majorité des personnes hospitalisées, plus de 90%, ne sont pas vaccinées", indique Laurent Carlini. Il ajoute que "ce fléchissement net de la vaccination durant les mois de juin et de mai a forcément contribué à expliquer la situation d’aujourd’hui."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.