Pass sanitaire : les pharmacies privées de QR codes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Les pharmacies privées de QR Codes
France 3
Article rédigé par
M. Arribe, T. Hesnard - France 3
France Télévisions

Une panne qui touche toute la France et près de 12 000 pharmacies. Entre vendredi 13 et samedi 14 août, les pharmacies réalisant des tests antigéniques et PCR n’ont pu délivrer de pass sanitaire conforme à leur client. 

Des files d’attente qui s’allongent devant les pharmacies. Et des clients qui patientent. La faute à une panne géante sur un des serveurs du logiciel permettant aux pharmaciens de générer des QR codes. Une panne de près de 24 heures, est enfin résolue, samedi 14 août, dans la soirée. Mais ce matin, ils étaient encore nombreux à attendre dans les officines. "Ce sont des clients qui attendent leurs résultats par SMS, mais ça mouline ça mouline", explique, impuissant, Freddy Amordon, préparateur en pharmacie. Une panne détectée vendredi après-midi et qui a poussé certaines personnes à revoir leurs plans pour la soirée et le week-end. "Pour eux, il fallait scanner un QR code et pas autre chose. Et donc voilà notre soirée a été gâchée." Déplore une jeune femme privée de restaurant. 

Des solutions alternatives 

Un problème national pallié un temps par des solutions de secours. Des certificats rédigés par les pharmacies faisant foi d’un passé sanitaire en règle ont été délivrés. "Cette feuille la c’est le certificat que l’on imprime au patient qui n’ont pas reçu leur QR code. C’est un certificat de la pharmacie qui atteste que les personnes sont soit positives soient négatives. C’est pour l’instant le seul document que l’on est capable de donner au patient", explique Sara Habibi, testeuse dans une pharmacie. 

Mais sans QR code, difficile d’entrer dans certains lieux, comme à la gare Montparnasse, où certains voyageurs ont dû s’adapter et se refaire tester. De son côté, la SNCF a appelé ses employés à plus de tolérance pour le week-end.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.