Pass sanitaire : le calendrier de son application

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Pass sanitaire : le calendrier de son application
FRANCEINFO
Article rédigé par
E.Largenton - franceinfo
France Télévisions

En attendant la décision définitive du Conseil constitutionnel le 5 août, le pass sanitaire va être étendu en France en plusieurs étapes détaillées par la journaliste Élodie Largenton sur le plateau du 23 heures de Franceinfo samedi 31 juillet.

Le 5 août prochain, le Conseil constitutionnel doit valider ou non l’extension du pass sanitaire en France. Sur le plateau du 23 heures de Franceinfo samedi 31 juillet, la journaliste Élodie Largenton rappelle les dates importantes concernant sa possible mise en place. Elle déclare que le pass sanitaire est déjà appliqué "dans les lieux de culture et de loisirs depuis dix jours". Le 9 août, il sera étendu aux cafés, bars et restaurants "y compris en terrasse". "Les transports de longue distance sont également concernés, que ce soit l’avion, le car ou le train mais uniquement pour les longues distances, ça ne concerne pas les transports en commun", précise-t-elle. Il deviendra également obligatoire dans les établissements médicaux (hormis les urgences) ainsi que dans les foires, les séminaires, les salons professionnels ou même, selon la décision des préfets, certains centres commerciaux.

Du changement le 30 août

Le 30 août, le pass sanitaire s’appliquera aux salariés des lieux qui accueillent du public. "Ils devront présenter un pass sanitaire, sans quoi ils ne pourront pas travailler, ni être payé", indique Élodie Largenton. Cela concerne par exemple les salariés des salles de sport, des cinémas, des théâtres, des bars ou même des restaurants.

Pour ce qui est des salariés du secteur du soin comme les soignants, les pompiers, le personnel des Ehpad ou certains bénévoles qui travaillent auprès des personnes âgées, à partir du 15 septembre, "ils devront tous être vaccinés, présenter au moins une première dose de vaccin", ajoute la journaliste. Le pass sanitaire concernera aussi les mineurs de 12 à 17 ans​, dès le 30 septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.