Pass sanitaire : l'inquiétude des restaurants et centres commerciaux

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Pass sanitaire : l'inquiétude des restaurants et centres commerciaux
FRANCE 2
Article rédigé par
P-L. Monnier, D. Sebastien, P. Eveques, J. Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

Les nouvelles règles liées au pass sanitaire seront applicables très vite. Elles ont parfois surpris les professionnels. Pour les parcs d'attractions, les restaurants ou les centres commerciaux, cela s'avère compliqué à mettre en place. 

Chaque jour, ils sont des centaines à admirer le bal des oiseaux. Mais à partir de la semaine du 19 juillet, les responsables de ce parc de l'Ain seront sur le qui-vive. Dès le 21 juillet, les billets et les QR Codes seront vérifiés. Certains visiteurs pourraient rester dehors, faute de tests ou de vaccins. Les inquiétudes sont partagées dans les restaurants parisiens. Les patrons vont devoir contrôler chaque client, sinon ils seront verbalisés. Un délit sera créé.

Réticences

"On est pas policiers, on est pas contrôleurs, on veut bien aider, mais il faut qu'on soit nous aussi, aidés", déplore Bastien Corinti, cogérant du restaurant Meriggio. Pour les aides, c'est hors de question, selon Bercy. Le patron redoute de perdre 70% de son chiffre d'affaires au moins d'août. Un pass sanitaire qui sera obligatoire pour les clients, mais aussi pour le personnel. Dans les centres commerciaux, certaines boutiques commencent à s'alarmer. Certaines vendeuses réticentes au vaccin prévoient de faire un test tous les deux ou trois jours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.