Martinique : le CHU n'impose plus le pass sanitaire à ses soignants

Publié Mis à jour
Martinique ; le CHU n'impose plus le pass sanitaire à ses soignants
Article rédigé par
S.Guillaumin, Martinique la 1ère, Y.Saidani - France 3
France Télévisions

La Martinique a levé l'obligation du pass sanitaire pour le personnel soignant. Les employés du CHU de Martinique pourront exercer leur profession, qu'ils soient testés, vaccinés, ou non. 

Depuis le 11 octobre, les salariés du CHU avaient l'obligation de présenter un pass sanitaire valide à l'entrée de l'hôpital. Face au refus d'un grand nombre du personnel soignant, la direction du CHU a décidé de lever cette obligation. "Les soignants peuvent entrer, en revanche on leur demande d'aller se faire dépister s'ils n'ont pas de pass sanitaire à jour", explique Benjamin Garel, le directeur du CHUM. Des contrôles aléatoires sont mis en place pour vérifier que tout le personnel a bien été dépisté. 

Le vaccin bientôt obligatoire pour les soignants 

Cette décision fait redescendre une pression omniprésente, qui a laissé place à des affrontements musclés entre les syndicats anti-pass et les forces de l'ordre. La direction annonce également la mise en place d'une médiation qui inquiète les soignants locaux. "Je ne sais pas de quoi est fait demain. Qu'est-ce que l'on va devenir ? Est ce qu'on va nous virer ?", s'inquiète l'une d'entre elles. A partir du dimanche 24 octobre, le vaccin deviendra obligatoire pour les soignants martiniquais. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.