La vaccination contre le Covid-19 des 12-17 ans va permettre de "limiter la circulation du virus", explique une professeure en pédiatrie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vaccination contre le Covid-19 : la vaccination des 12-17 ans va permettre de "limiter la circulation du virus", affirme une professeure en pédiatrie
Article rédigé par
France Télévisions

Christèle Gras-Le Guen, professeure en pédiatrie à l'université de Nantes et cheffe du service de pédiatrie générale et des urgences pédiatriques du CHU de Nantes, était l'invitée du journal télévisé de franceinfo, mardi.

La vaccination des 12-17 ans contre le Covid-19 est "importante, puisqu'elle va permettre de limiter la circulation du virus" a expliqué, mardi 15 juin dans le journal télévisé de la chaîne franceinfo, Christèle Gras-Le Guen, professeure en pédiatrie à l'Université de Nantes et cheffe du service de pédiatrie générale et des urgences pédiatriques du CHU de Nantes. "On est tous convaincus que c'est la porte de sortie principale de cette période de crise", a ajouté la spécialiste.

Alors que les données disponibles sur le Covid-19 montrent que les formes graves de la maladie sont rares chez les jeunes, la chercheuse a confirmé que ce virus "était avant tout un virus de l'adulte jeune et moins jeune" et que "la cible vaccinale principale" devait "rester avant tout les adultes".

Interrogée sur les raisons pour lesquelles seul Pfizer a reçu l'aval des autorités sanitaires pour la vaccination des mineurs, Christèle Gras-Le Guen explique que "pour pouvoir vacciner des mineurs, il faut avoir fait des études cliniques" pour démontrer l'efficacité et l'absence d'effets secondaires sur cette population. Et c'est simplement "Pfizer qui a mené les premiers essais". Le laboratoire Moderna est également en train de mener des recherches en ce sens.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.