Info franceinfo Covid-19 : les services de santé au travail vont pouvoir commander des doses de vaccin Moderna dès la semaine prochaine

L'expérimentation lancée fin mai auprès de 28 grandes entreprises s'est avérée concluante. Le ministère du Travail a donc décidé de généraliser l'offre de vacciner les salariés contre le Covid-19 au sein de l'entreprise. Un stock de 100 000 doses va être constitué à cet effet.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des doses de Moderna vont être remises à la médecine du Travail pour vacciner au sein de l'entreprise contre le Covid-19. (JOEL SAGET / AFP)

À partir de la semaine prochaine, les services de santé au travail vont pouvoir commander directement des doses de vaccin Moderna via le site internet du ministère de la Santé, pour vacciner des salariés, a appris franceinfo auprès du ministère du Travail mercredi 9 juin.

Un portail dédié sera mis en place pour que les commandes puissent être passées à partir du 14 juin. La vaccination pourra commencer la semaine suivante, celle du 21 juin, dès réception des doses. Le ministère précise que chaque médecin du travail pourra commander jusqu'à une centaine de doses par semaine. Un stock de 100 000 doses sera constitué à cet effet.

"Une nouvelle étape", selon Élisabeth Borne

Une expérimentation de 10 jours avait été lancée le mardi 25 mai dans 28 grandes entreprises françaises (la RATP, Safran, La Poste, etc.) et services de santé au travail qui ont eu accès au vaccin Moderna. Elle va être généralisée en raison du "succès" de cette opération pilote pour laquelle "les retours sont positifs", indique le ministère.

"Elle permet aux salariés de se faire vacciner dans leur cadre professionnel ce qui leur facilite la vie", a réagi Élisabeth Borne, la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. "Nous pouvons désormais passer à cette nouvelle étape qui va permettre aux entreprises et à la médecine du travail de jouer pleinement leur rôle dans la vaccination contre la Covid-19", a-t-elle poursuivi. 

Auparavant, la médecine du travail ne disposait que du vaccin AstraZeneca en raison des conditions de conservation et d'approvisionnement. Cet élargissement doit permettre de toucher un plus grand nombre de salariés puisque le vaccin AstraZeneca est réservé aux personnes de 55 ans et plus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.