Hérault : une infirmière et son patient poursuivis pour une fausse vaccination contre le Covid-19

Publié
Hérault : une infirmière et son patient poursuivis pour une fausse vaccination contre le Covid-19
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les faux pass sanitaires se multiplient. À Béziers (Hérault), une infirmière et son patient sont poursuivis pour une fausse vaccination.

Avec l'aide d'une professionnelle de santé, un jeune homme de 24 ans avait fait semblant de se faire vacciner. Le 23 juin dernier, il s'est rendu dans un centre de vaccination de Béziers (Hérault). Dans l'un des box, l'infirmière, qu'il connaissait, a simulé une injection. Le jeune homme a ensuite raconté l'histoire autour de lui. Mais pour la deuxième dose, ils ont été dénoncés par un appel téléphonique anonyme. L'infirmière et le jeune homme ont alors été pris en flagrant délit. 

Des conséquences lourdes pour l'infirmière

"Ils ont été placés en garde à vue le 6 décembre dernier, ensuite présentés à mon parquet le 8 décembre du chef d'escroquerie et complicité d'escroquerie, avec des conséquences assez lourdes pour l'infirmière puisque le juge des libertés et de la détention lui a interdit d'exercer la profession d'infirmière jusqu'au procès du 28 février", explique Raphaël Balland, procureur de la République de Béziers. De son côté, l'infirmière a affirmé avoir voulu rendre service à son ami. Par ailleurs, les médecins alertent sur la nécessité de ne pas mentir aux professionnels de santé en cas d'admission à l'hôpital, car la prise en charge peut être différente. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.